Mémoriser le Coran : La baraka dans le temps.
Mon Quran et moi - Par le temps

Mémoriser le Coran : La baraka dans le temps.

Au début, lorsque l’on s’apprête à mémoriser le Coran, nous devons faire face à une multitude de pensées négatives sur notre capacité à entreprendre un tel périple. Un périple, c’est bien le mot car c’est bien de cela qu’il s’agit, d’un voyage, d’une excursion, d’une découverte, d’une aventure… Qui ne s’arrêtera pas de si tôt, car son message et son impact sont éternels. Des pensées négatives qui peuvent provenir essentiellement de 3 éléments :

  • Notre environnement.
  • Notre égo.
  • Sheytan – Satan.

L’environnement :

Si tout comme moi vous n’avez pas forcément grandi dans un environnement duquel déborde l’amour du Coran, il va falloir faire face à certains obstacles sur la trajectoire de votre périple. Et quand je parle d’environnement, je parle d’abord de la famille, mais également des personnes que vous côtoyez dans votre voisinage, dans les établissements scolaires que vous avez fréquenté, de vos amis… Bref, en sociologie on parlera de sphères de socialisation. Ce sont ces sphères qui vous inculquent de manière formelle (école) ou non (vos proches) des valeurs, des codes, des moeurs. Et donc lorsque vous grandissez dans un environnement qui va parfois aux antipodes de ce que vous êtes devenus lorsqu’Allah a mis dans votre coeur l’amour du Coran, les épreuves commencent.

Le Nafs :

Il y a ensuite votre Nafs, qui, parfois en adéquation avec votre environnement, vous fera croire que ce n’est pas pour vous. Que c’est insurmontable, que mémoriser et se souvenir de chaque lettre, de chaque mot, de chaque phrase, de chaque verset que compose un livre de 604 pages ce n’est tout simplement pas pour vous. Vous allez également vous dire, mémoriser le Coran OK, mais encore faut-il le réviser. Et donc vous allez rester sur vos acquis, sans chercher à vous challenger, à surmonter les obstacles à la hauteur du projet que vous rêvez d’entreprendre. Et sans tout bonnement songer au fait qu’à chaque problème, sa solution.

Sheytan :

Et par dessus tout, il y a celui qui court à votre perte et qui ne veut pas vous voir réussir. En terme de pédagogie il est plutôt balèze car il saura où appuyer et surtout quand appuyer pour que vous laissiez tomber ce noble projet.

La solution?

Mais pour ces 3 paramètres il existe une seule et même solution : s’en remettre à Allah. Selon un sondage réalisé sur le blog, à la question quel est le plus grand obstacle que vous rencontrez dans la mémorisation du Coran? Plus de 90% des réponses ont évoqué : le facteur temporel (difficulté à s’organiser et manque de temps). Lorsque l’on creuse davantage ce postulat il en ressort tout d’abord un manque cruel de priorité. Et c'est là tout le challenge : donner au Coran sa place. Cliquez pour tweeterDurant le premier webinar qui a été donné sur le blog (avec plus de 700 Participants ma sha Allah) les auditeurs et auditrices ont pu avoir des conseils technico-pratiques pour faire du Coran la priorité de leur vie en s’organisant et en manageant leur temps au quotidien pour que chacun parvienne à atteindre ses objectifs relatifs au Coran. Il a également été fait mention d’une valeur essentielle lorsque l’on parle de Coran : La notion de sacrifices. Certains seraient surpris par le fait d’utiliser un mot aussi fort que sacrifices lorsque l’on parle de Coran. Mais comme il a été mentionné durant le webinar, le sacrifice n’est rien d’autres que le fait de rendre sacré “quelqu’un” ou “quelque chose” en faisant abstraction de soi le temps d’un instant pour se consacrer à l’autre. Et y a-t-il quelque chose de plus sacré que le Coran sur terre? Cliquez pour tweeter

Sacrifier son temps.

À l’heure actuelle, et ce, uniquement par la grâce d’Allah, il est tout simplement impossible qu’une journée ne s’écoule sans que je ne lise le Coran durant celle-ci. Alors qu’au début je vous avouerai que parfois je luttais pour réviser le dernier hizb (sabbih – 10 pages) en une semaine, et je me disais tout comme vous :

Mais comment je vais faire si j’en apprends davantage?

J’aurai besoin de journée de 30 heures pour faire tout ce que je dois faire en plus de la révision du Coran.

Plus d’une décennie et plusieurs juzz mémorisés plus tard, je me suis rendu compte que c’était effectivement possible, par une bonne organisation, une bonne gestion de son temps mais surtout par une immense baraka de la part d’Allah. Le monde d’ici-bas nous a berné. Il nous a berné dans le sens où tout est devenu, matériel, palpable, quantitatif, calculable, monétisable, et comme si les données de ce monde ne se restreignaient qu’à une dimension réelle et tangible, des chiffres. Et oubliant que c'est Allah qui est Le maitre du temps car c'est Lui qui l'a crée. Cliquez pour tweeter

Mon Quran et moi - Par le temps
Mon Quran et moi – Par le temps

La notion du temps est une notion des plus subjectives dans cette vie. Nous pouvons partager le même moment et il se peut que vous l’ayez trouvé bien long, tandis que moi je l’ai trouvé des plus rapides. Tout comme ceux qui attendent impatiemment un moment important (la finale de la world cup de football par exemple ;-)) trouveront l’attente très longue, il y a également ceux qui redoutent l’arrivée d’autres moments (un examen oral pour la validation d’un diplôme) qui trouveront que le temps a filé entre leurs doigts.

Obtenir la baraka d’Allah c’est dépasser les limites réelles.

Alors, n'ayez aucune crainte, le temps appartient à Allah. Cliquez pour tweeter Et si vous consacrez votre temps à Allah, Il vous bénira et mettra la baraka dans tout ce que vous accomplirez, soyez-en certain. Sachez également aller au-delà de toutes les mauvaises appréhensions que vous pouvez avoir dans votre esprit, que celles-ci proviennent de votre environnement, de votre nafs, ou des soupçons du sheytan.Allah est capable de toute chose et est bien plus grand que tout cela Cliquez pour tweeter Il est donc plus à même à répondre à vos attentes. Et si Sheytan est un pédagogue, Allah est plus grand que Lui. Allah saura donc vous amener à Lui par le biais de la mémorisation du Coran de la manière la plus parfaite qui soit.

Vous pensez ne pas avoir de temps à consacrer à la mémorisation du Coran et à la révision? Commencez ne serait-ce qu’une fois, ouvrez votre mushaf qui ne demande que cela et vous verrez qu’Allah vous facilitera toutes les choses que vous devez accomplir en parallèle.

Allah est juste, véridique et Il tient Ses engagements, en combien d’occurrence dans le Coran et dans les ahadiths Qudsi, nous exhorte-t-I à aller vers Lui et à nous faciliter la tâche?

Mon Quran et moi - Sourate La lune
Mon Quran et moi – Sourate La lune

Si vous courrez après le temps pour vous consacrer au Coran, ouvrez simplement le Coran et vous aurez du temps pour le reste. N’oubliez jamais qu’Allah est Ar Razzaq, c’est Lui qui pourvoie à vos besoins et sans même y prêter attention vous constaterez par vous-même à quel point Allah a mis Sa baraka dans ce que vous faites.

Occupez-vous d'adorer Allah, Allah s'occupera de vous. Cliquez pour tweeter

Si vous aussi vous aussi vous pensez ne pas avoir le temps pour vous adonner à la mémorisation du Coran, laissez un commentaire pour que nous en discutions in sha Allah.

#ShareTheKhayr

Cet article a 23 commentaires

    1. Mourad Ibn Jamel

      Puisse Allah accepter ma modeste contribution et barakAllahu fiki pour tes encouragements.

  1. Salam alaïkoum quand on vous lit cela semble facile. ..Donc je vous fait confiance, je vais commencer incha Allah….
    Que Dieu vous récompense pour cet accompagnement. ..

    1. Mourad Ibn Jamel

      Wa aleyki salam ce n’est pas en mes propos qu’il faut avoir en confiance mais en ce qu’Allah et Son prophète (saw) pour ma part par la grace d’Allah je n’ai fait que les retranscrire afin de leur donner un sens plus réel et palpable… Mais commencez et vous verrez, vous n’en reviendrez pas tout comme vous n’en demanderez que davantage in sha Allah.

  2. Oumhind

    Étant mère au foyer j’ai décidé de consacrer cette année 45 mn chaque matin uniquement au coran et c’est vrai que cela n’a rien changé j’ai le temps d tout faire alhamdoulilah ces trois quarts d’heure n’ont rien chamboulé dans mon organisation et me sont très bénéfiques j’avance doucement mais sûrement alhamdoulilah

  3. Sonia

    SubhannAllah je pense souvent à l’ouvrir, le lire et me plonger dedans. Malheureusement je ne lis pas l’arabe mais je sais que ce n’est pas une excuse et qu’il faut avancer. J’aimerai ressentir cet attachement si fort… Je le lis en français et l’apprend comme je peux mais je dois revoir en effet mes priorités. Mon excuse : mon nafs parce que le temps c’est une arnaque on l’a toujours ^^
    Merci pour cet article qui donne de l’envie et du courage

    1. Mourad Ibn Jamel

      Qu’Allah t’accorde facilité et félicité ma soeur, prends le temps et surtout fournis les efforts Allah n’est pas indifférent aux sacrifices que nous faisons!

  4. BismiLLah

    Assalamou 3aleykoum,
    Tout d’abord barakaLlaho fik pour l’article.
    Si je peux me permettre de donner un petit conseil reçu par sheikh Al Ra’ee: il faudrait que chaque musulman commence et termine sa journée avec le coran. Ainsi in cha Allah il pourra profiter des meilleurs moments pour l’apprentissage et la mémorisation du coran bi idhni Llah. En effet, le matin; notamment aux alentours de salat el fajr est un moment béni comme nous le dit parfaitement Allah Subhanahou wa ta3ala dans sourate al isra: ” Accomplis la Salat au déclin du soleil jusqu’à l’obscurité de la nuit, et [fais] aussi la Lecture à l’aube, car la Lecture à l’aube a des témoins”, de ce fait c’est un moment propice pour l’apprentissage du coran. Quand au soir avant de dormir cela facilitera la mémorisation (par expérience je peux dire que quand je récite avant de dormir je me lève parfois en récitant ce que j’apprenais la veille subhanaLLah).
    BarakaLlaho fik pour votre article.
    Wa Assalamou 3aleykoum.

    1. Mourad Ibn Jamel

      Wa aleyki salam wa rahmatullahi wa barakatuh

      BarakAllahu fiki pour ce rappel c’est d’ailleurs ce que je préconise dans ma méthode d’apprentissage que vous trouverez ici : https://monquranetmoi.fr/apprendre-le-coran-en-15-minutes-par-jour/ sans parler du fait que commencer sa journée avec le Quran c’est appeler la baraka d’Allah pour la journée et lire le Quran avant de dormir c’est appeler la baraka d’Allah pour la nuit.

  5. Amelsou

    Salam
    Merci pour ce post … Ça fait qqs jours ou je lis le coran mais en français, j’ai vraiment bcp de difficulté à lire l’arabe , ça me donne des suées Qd je lis! Je sais chaque lettre à 10 hassanates mais je bloque vraiment du coup à lire en arabe. Dc je lis en français pr ne pas lâcher, je veux me rapprocher d’Allah et j’ai grand besoin qu’ll me réconforte en ce mmt . Et à chaque fois que j’ouvre mon coran, je lis un passage qui répond à mon angoisse, m’apaise

    1. Mourad Ibn Jamel

      Wa aleyki salam ma soeur

      Si vous le lisez en français et qu’il vous apaise imaginez vous ce que cela vous procurera de lire le Coran dans la langue avec laquelle le prophète (saw) l’a récité? Vous avez des difficultés aujourd’hui à le lire en arabe et comme le dit l’adage, c’est forgeant que l’on devient forgeron. Sachez que vous efforts ne seront jamais vain, alors persistez, ne lachez pas l’affaire car bi idni Allah vous allez y arriver!

    1. Mourad Ibn Jamel

      Wa aleyki salam wa rahmatullahi wa barakatuh

      BarakAllahu fiki pour vos encouragements ma soeur. Si vous avez besoin de conseils personnalisés n’hésitez pas à me contacter.

  6. Oum oumeyma

    Salam alaikoum Akhi al Karim , votre article m’a fait pleurer ….je me sens terriblement nulle et j’admire les gens qui apprennent le Qoran , à chaque que j’ai essayé, j’ai échoué lamentablement …

    J’ai essayé mais je me dis que je n’y arriverais pas alors je regarde mon Qoran de loin et je ne l’ouvre plus, c’est comme si j’avais peur de l’ouvrir Allah al mousta3ane …et lorsque je lis que vous ne pouvez pas passer une journée sans le lire, mon coeur se brise à ces mots ….ou quand vous dites que vous aimez le Coran ….alors que moi ce n’est pas le cas sinon je le lirai chaque jour or des fois je reste des semaines sans l’ouvrir même des mois….qu’Allah me vienne en aide ….

    1. Mourad Ibn Jamel

      Wa aleyki salam wa rahmatullahi wa barakatuh chère soeur

      Ne desesperez pas de la miséricorde d’Allah. Si vous voyez en vos larmes une marque de déception, pour ma part j’y vois un signe d’espoir et d’amour pour le livre d’Allah. En effet, Allah n’aurait jamais mis une telle conscience dans un coeur insouciant de Son livre. À chaque problème sa solution, il suffit d’implorer Allah abondamment, et de faire les causes. Qu’Allah nous vienne en aide à tous et nous donne la sincérité sur sirat al mustaqim!

  7. ummimarwani

    as-salamu 3alayka

    je ne vais pas dire que je manque de temps (bien que je fasse l’école à la maison pour mes enfants) mais plutôt je ne sais pas par ou commencer et comment m’y prendre surtout pour bien réciter sans se tromper
    j’aimerai établir un programme afin de l’intégrer dans mon emploi du temps (jaime les choses très organisées) mais je n’arrive pas ….
    avez vous une solution?

    1. Mourad Ibn Jamel

      Wa aleyki salam wa rahmatullahi wa barakatuh ukhti

      Vos problèmes d’organisation sont dûes à quoi?

  8. Naima

    Salam alikoum,

    Je tiens à vous remercier Mr Mourad Ibn Jamel
    pour cette article qui m’a donné des frissons et touché. Vous me ramenez à la raison et au pacte fait avec Allah Tah Allah. Vous faite avancer les choses pour la communauté.
    Merci bien pour cela.
    Que notre Seigneur vous récompense de bienfaits. Barak’Allah oufik.

    1. Wa aleykum salam wa rahmatullahi wa barakatuh ukhti Naima

      Ameen à vos duas ma soeur, al hamdulillahi si cet article vous a plu. Qu’est-ce qui vous a plu dans cet article en particulier?

Laisser un commentaire