BLOG

BISMILAH !

plan-daction-en-3-etapes-pour-lutter-contre-laddiction-aux-ecrans.jpg

Plan d’action en 3 étapes pour lutter contre l’addiction aux écrans

Nos smartphones : ah… ces outils puissants que nous avons déjà totalement adopté et qui nous rendent tant de services. Il faut dire que l’on ne les avait pas vus venir, séduisants qu’ils sont ! Force est de constater qu’ils ont bouleversé notre quotidien, nos rapports aux autres et notre façon de communiquer. Au point de provoquer une nouvelle forme de pathologie : l’addiction aux écrans.

Omniprésents, ils se sont accaparés tout notre temps et notre attention. Et le constat est accablant : on voit le nombre de personnes présentant une baisse de la vue augmenter, notre capacité à nous concentrer plus de 3 minutes sur une tâche diminuer, les troubles du comportement et du développement se répandre chez nos enfants (vous avez certainement déjà entendu parlé de ce reportage d’envoyé spécial?)… Voici quelques symptômes de cette addiction aux écrans. 

Si vous lisez cet article, c’est que vous aussi vous avez décidé de dire stop à cette addiction (car c’en est une) et que vous refusez de voir votre existence partir en fumée et vos priorités comme faire du Quran le compagnon de votre vie, passer au second plan. 

Voici quelques outils concrets à mettre en place, tirés de mon expérience personnelle et qui ont fait leurs preuves. Je vous conseille de les appliquer au fur et à mesure que vous lirez les lignes suivantes :

(Cet article fait suite à l’atelier en ligne proposé par Mon Quran et moi et que vous pouvez retrouver en cliquant ici)

Étape 1 : Désactiver (presque) toutes les notifications pour vous libérer de l’addiction aux écrans.

Pourquoi ? : Les notifications sont par définition des éléments visant à nous « notifier » la survenue d’une chose, et donc attirer notre attention et prendre de notre précieux capital temps. Cependant, la multiplication des applications sur notre smartphone, associée à des méthodes marketing quelque peu agressives et envahissantes, fait que nous recevons un nombre non négligeable d’alertes en tout genre. Voici les conséquences néfastes qu’ont eu les notifications sur moi :

  • Trop de notifications… tuent les notifications ! Il s’avérait que je passais à côté des messages et informations les plus importantes, car elles étaient noyées dans un tas d’autres alertes.
  • À force, les alertes visuelles et sonores m’angoissaient, et le nombre impressionnant de messages non-lus en permanence affiché sous mes yeux me faisait culpabiliser car il me renvoyait à une réalité : je ne savais pas gérer mon temps et je manquais d’efficacité. J’avais constamment le sentiment d’être débordée et de mettre en péril ma vie sociale en accumulant les messages non lus. Je culpabilisais d’autant plus que je voyais ma sœur répondre du tac au tac aux messages envoyés par ses amies, et moi, je n’y arrivais pas. J’étais alors tombée dans un cercle vicieux : je voyais une notification, me disais que je répondrai plus tard, oubliais, puis ne répondais finalement jamais, par honte et culpabilité… Quel non-sens ! Mais était-ce réellement de ma faute ? En effet, je ne pouvais pas me résoudre à faire passer les réseaux sociaux avant mes projets.

Ma méthode :  J’ai désactivé toutes les notifications à l’exception de ce que j’ai jugé RÉELLEMENT important. N’oubliez-pas : l’objectif est de faire en sorte que votre smartphone ne prenne de votre temps que pour ce qui en vaut vraiment la peine. Ainsi, je vous conseille de :

  • Désactiver les notifications des réseaux sociaux : instagram, Facebook, Messenger, Snapchat, Viber, Telegram, LinkedIn, WhatsApp (faites-vous la faveur de ne plus vous laisser submerger par les groupes de conversations dont 80% des messages ne vous apportent rien, ni par les personnes qui vous transfèrent en permanences ces vidéos, ces blagues ou ces « rappels » qui finissent par ne plus faire leur effet) … La liste est longue, je vous laisse la compléter.
  • Désactiver les notifications de vos mails : d’autant plus si votre boite mail n’est pas optimisée, la désactivation des notifications vous sera d’une grande aide, croyez-moi !
  • Désactiver les notifications des apps types jeux ou shopping (Ventes privées, Vinted…)
  • Conserver les notifications relatives aux horaires de salât
  • Conserver les notifications des appels et des SMS
  • Conserver les notifications de votre agenda et de votre liste de rappels perso
  • Conserver les notifications d’applications réellement utiles et dont vous jugez qu’elles ne seront pas envahissantes, comme par exemple les applications de stationnement (Pay By Phone…).

Les bénéfices que vous en tirerez in châ Allah : Croyez-moi, j’avais peur de passer à côté de quelque chose d’important ou que ma vie sociale allait en souffrir, mais en réalité c’est un immense cadeau que vous vous ferez. Vous allez réellement reprendre en main votre smartphone, il ne dictera plus votre quotidien mais plutôt, il s’adaptera à votre emploi du temps car vous consulterez vos mails et réseaux sociaux quand VOUS le déciderez. Vous ne serez plus dans un mode « réactif » mais « proactif » ! Essayez ça, et ne laissez plus votre cerveau vous faire croire que ces notifications sont plus précieuses que votre temps, ni que ces conversations WhatsApp sont plus importantes que les réels objectifs de votre vie. Je vous promets qu’après quelque temps passé en ayant optimisé vos notifications, vous vous rendrez compte par vous-même des applications qui sont réellement importantes pour vous. 

Ne laissez plus votre cerveau vous faire croire que ces notifications sont plus précieuses que votre temps Cliquez pour tweeter

Étape 2 : Réorganiser l’écran d’accueil de votre smartphone

Pourquoi ? : Les changements que vous êtes en train de mettre en place ont pour objectif de vous aider à lutter contre la tentation que représente votre smartphone. En parlant de tentation, aviez-vous remarqué que les icônes des apps sont souvent très colorées ? Tout est pensé pour attirer votre attention et vous pousser à cliquer. J’ai remarqué que c’était également le cas pour mon fond d’écran : il me poussait inconsciemment à prendre mon téléphone et l’ouvrir, et je me trouvais régulièrement à faire ce geste machinalement puis à me demander quelle en était la raison… (sounds familiar, does it ?). 

Mention spéciale pour Snapchat, Instagram et Facebook : j’ai malheureusement subi le fort pouvoir dépressif de ces réseaux sociaux. A trop être spectatrice de la vie des autres, j’ai fini par ne plus être actrice de la mienne ! Quel gâchis ! De plus, avez-vous remarqué que le fil d’actualité de ces apps semble infini ? Contrairement à la dernière page d’un livre, il n’y a aucun signal de fin pour votre cerveau !

Avez-vous remarqué que le fil d’actualité de ces apps semble infini ? Contrairement à la dernière page d’un livre. Cliquez pour tweeter

Ma méthode :  

  • Appliquer un fond d’écran noir à votre écran d’accueil : OK… là j’y vais un peu fort. C’est vrai, mais cela diminuera drastiquement l’attraction qu’exercera votre smartphone sur vous, et cela vous permettra accessoirement d’économiser de la batterie (avantage non négligeable pour les utilisateurs d’iPhone). Alors aux grandes causes, les grands moyens ! 

Remarque : Rien ne vous empêche de conserver l’image de votre choix au niveau de votre écran de verrouillage (voyez que je ne suis pas si méchante ^^). 

  • Ne garder en page d’accueil que les applications ESSENTIELLES, et déplacer les autres au niveau des 2èmes et 3èmes écrans : voici ce que ça donne sur mon téléphone :
  • Réorganiser vos applications au sein des catégories, et renommer ces dernières avec des noms qui vous rappelleront vos objectifs : voici quelques exemples tirés de mon téléphone, à adapter en fonction de vos propres besoins :

Le premier volet de la catégorie contient les applications qui me servent le plus. Le second volet, celles que j’utilise plus rarement. Pour rappel, les notifications ont été désactivées. Plus aucune pastille rouge n’apparait pour m’avertir de l’arrivée d’un message. Je consulte ces applications quand JE le décide, selon un planning que je me suis fixé. Normalement c’est ainsi que l’on utilise un I-Phone.

Enfin, le titre que j’ai donné à cette catégorie me rappelle que je dois gérer ma journée et ne pas passer trop de temps sur ces applications.

Remarque : la dernière mise à jour iOS met à votre disposition le système « Temps d’écran » qui vous permet de suivre le temps passé sur les différentes applications de votre téléphone. QualityTime est une application équivalente disponible sur Android.

Puisqu’il m’est encore impossible de briser totalement la tentation de mon smartphone, j’ai pris le problème à l’envers en faisant en sorte qu’il me serve à atteindre mes objectifs : j’ai placé ces applications en première page d’accueil, et j’ai donné un nom clair à cette catégorie.

Si vraiment vous ne pouvez pas résister à la tentation de passer du temps sur les réseaux sociaux, je vous conseille de choisir une ou deux apps et de supprimer les autres. Mais n’oubliez pas : l’usage que vous en ferez ne doit JAMAIS vous desservir ; si elles sont sources de péchés (médisance, jalousie, regards et conversations illicites…), alors soyez raisonnables mes chers frères et sœurs, et préservez vos cœurs des péchés afin de ne pas vous freiner dans votre cheminement vers Allah. En tant que musulmans, nous n’avons pas le temps pour les futilités. Nous valons beaucoup mieux que ça !

Les bénéfices que vous en tirerez in châ Allah : Avec l’aide d’Allah, vous disposerez de beaucoup plus de temps libre, et votre cœur se détachera peu à peu de vos smartphones. Et vous retrouverez du temps de libre pour vous adonner à des actes d’adoration tel que la mémorisation du Coran. Vous verrez, ce sera un vrai sevrage. A vous ensuite d’exploiter au mieux votre temps libre !

Étape 3 : Définir la plage horaire dans durant laquelle vous souhaitez vous rendre disponible pour être contacté

Pourquoi ? : L’introduction des smartphones dans nos vies a métamorphosé nos relations avec autrui. Dans l’esprit de beaucoup, nous devrions être joignables tout le temps sous prétexte que nos téléphones sont devenus « mobiles » et que la plupart des gens l’ont en permanence sur eux. Je vous invite à inverser la tendance, et à faire revivre la sounna de notre bien-aimé Prophète (ﷺ) : redéfinissons des limites, et accordons du temps de qualité ainsi qu’une vie privée digne de ce nom à nos proches en luttant contre l’addiction aux écrans. 

Ma méthode : 

  • Activer le mode « Ne pas déranger » : définissez la plage horaire pour laquelle les appels et SMS ne sonneront pas. Ce seront les moments destinés à vos proches, à vos instants de méditation et de prière, et à votre repos. 
  • Définir une liste de favoris parmi vos contacts (parents, grands-parents, enfants, frères et sœurs) : seuls les appels et SMS provenant de ces personnes pourront sonner pendant la plage horaire « Ne pas déranger ». 

Les bénéfices que vous en tirerez in châ Allah : Vous aurez enfin du temps pour vous, sans que tout le monde puisse vous solliciter. Néanmoins, vous resterez joignable en cas d’urgence. Ainsi, vous écartez tout risque d’inquiétude.

Conclusion

Mon propos n’est pas de diaboliser ni de bannir complétement les smartphones de nos vies, ce ne serait pas vivre avec son temps. Il s’agit plutôt d’en reprendre le contrôle en le configurant de manière à en faire un outil au service de nos vies et de nos objectifs. 

Rappelez-vous : le problème n’est pas l’objet en tant que tel, mais plutôt la place qu’on lui donne et l’usage que l’on en fait. Il nous faut rééduquer notre relation aux smartphones. Soyez honnêtes avec vous-mêmes : faites une analyse de votre propre personne, et ayez le sens des responsabilités en vous fixant les limites qui sont adaptées à votre situation personnelle. Pour les parents, pensez à vos enfants : vous êtes leurs modèles, et ils se construisent en grande partie en modélisant vos faits et gestes. 

Enfin, n’oublions pas notre rôle sur terre :

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. »

(Sourate 51, Verset 56)

Qu’Allah nous aide à ne pas dilapider notre temps, qu’Il nous permette d’atteindre Sa satisfaction, et qu’Il nous guérisse de l’addiction aux écrans amîne !

A propos de l'auteur...

Mourad Ibn Jamel

Fondateur de Mon Quran et moi, Coach Quran et auteur du guide des itinérants du Coran (la méthodologie ultime pour mémoriser le noble livre), lu et appliqué à travers le monde par des milliers d'itinérants du Coran.

Mourad Ibn JamelPlan d’action en 3 étapes pour lutter contre l’addiction aux écrans

Join the conversation