BLOG

BISMILAH !

memorisation-coran-cerveau.png

La mémorisation du Coran et le cerveau en 8 points

Coran cerveau

Répétez le même verset encore et encore, parfois pendant plusieurs longues minutes jusqu’à ce qu’on le retienne et qu’on puisse le réciter convenablement. Et lorsque je dis convenablement cela signifie d’abord avec la prononciation correcte des lettres, mais aussi avec les bonnes vocales, sans oublier de mots et surtout en étant capable de le lier aux autres versets. Il faut vraiment aimer le Coran, être certain des raisons pour lesquelles nous le faisons, pour patienter dans un exercice de répétitions qui peut nous paraitre redondant. 

C’est pour cette raison que les multiples récompenses pour la mémorisation du Coran sont bien connues par la plupart des musulmans qui deviennent peu à peu des itinérants du Coran à force de développer une routine quotidienne avec le livre d’Allah. Mais entre savoir que développer une routine est bon pour vous et commencer à entretenir cette routine il existe deux mondes que tout oppose et qui sont séparés par cette barrière franchissable et démontable qu’est la procrastination. Nous devons l’admettre, Il peut être difficile de se passionner pour un exercice comme la mémorisation, qui, sur le plan intellectuel est des plus simplistes car ce n’est pas un exercice de réflexion en soit. Il s’agit tout bonnement de répéter une chose jusqu’à ce que notre organe cérébral l’intègre. Contrairement à des mots fléchés ou un sudoku où là cela demande à cogiter un minimum. Voilà pourquoi par le biais de cet article j’espère vous motiver davantage à poursuivre votre itinéraire in sha Allah.

Bien que le fait d’avoir mémorisé une sourate apporte un sentiment de sérénité résultant de la récompense spirituelle qui en découle, la mémorisation n’est pas un exercice d’apprentissage des plus excitants comparé à la découverte du fonctionnement d’une machine avec laquelle on s’est battu pendant des heures où la rédaction d’un doctorat qui nous a pris 3 ans de notre existence.

Ainsi, de nombreux éducateurs (pour la plupart issus des sciences profanes) ont tendance à diminuer la valeur de la mémorisation, en la mettant de coté en faveur de l’apprentissage considéré comme «réel», et que l’on nomme : la réflexion. Je ne vais pas vous mentir, il est vrai que se contenter d’un apprentissage par cœur, sans prendre les mots à cœur est un gaspillage de votre énergie mentale, c’est pour cette raison que dans la M-VAK enseignée dans le guide des itinérants du Coran, la compréhension du texte post-mémorisation, et son étude pré-mémorisation sont des éléments déterminants pour une bonne mémorisation.

D’autre part . . . La mémorisation est en fait une partie très importante, si ce n’est le premier pas, nous amenant à ce que l’on appelle l’apprentissage réel.

Ainsi, j’espère vous apporter quelques informations importantes, efficaces et utiles pouvant vous motiver à développer une routine régulière de mémorisation du Coran dans votre cheminement spirituel et vos études islamiques. Car oui, même si nous pouvons ouvrir nos smartphones et y lire le Coran à toute heure du jour ou de la nuit, il y a un décalage entre celui qui mémorise le Coran et celui qui le consulte.

1- Apprendre quelque chose par coeur signifie réellement le prendre dans votre cœur, ce qui en fait une partie de vous, de votre être et de votre identité en rendant la sonorité, les rythmes, et le sens une part de votre fonctionnement neurologique. Et si la mémorisation de la poésie (voire hélas, de paroles de chanson) adoucit votre âme et vous rend plus sage, quelles bénédictions spirituelles, mentales et émotionnelles pouvez-vous attendre de mémoriser des passages du livre d’Allah?

2- La mémorisation est un exercice mental, poussant régulièrement votre esprit à mémoriser des passages de texte et le forçant à travailler, ce qui entretient votre système neurologique. Garder votre esprit actif l’aide à mieux fonctionner, à la fois à court et à long terme. La mémorisation permet également de conjurer votre déclin mental qui apparait en vieillissant en améliorant la plasticité neuronale!

3 Mémoriser le Coran, c’est se dispenser de son Mushaf, son smartphone ou tout autre support pouvant présenter le livre d’Allah en étant capable de le réciter quand bon nous semble.

4 Mémoriser le Coran c’est, c’est porter le message d’Allah (swt) où que l’on aille afin de le citer lorsque les circonstances s’y prétent. Citer le Coran pour encourager quelqu’un à faire le bien, citer le Coran pour empêcher votre frère ou votre soeur à faire le mal. Trouver le courage et la force nécessaire aux épreuves de la vie en s’inspirant des récits du Coran. 

5 La mémorisation fait de vous un expert. Par exemple, la possibilité de réciter Sourate Al Baqara vous donne une position particulière à l’égard d’Allah d’abord, mais également sur le plan de la connaissance, à savoir la possibilité de revenir à cette sourate aussi souvent que vous le souhaitez, où que vous souhaitez et surtout de le partager avec les autres. Cela peut parfois même impacter sur votre position dans les rangs de prière. Je me souviens, il y a de cela des années, c’était pendant le mois de Ramadan. Je priais dans une petite mosquée dont la prière était dirigée par un papa âgé qui avait mémorisé le Coran. C’était au début du mois, et donc il récitait sourate Al Baqara dans les tarawih. Il s’avère que le papa perdait parfois le fil de sa récitation. C’est alors qu’un frère d’une vingtaine d’années qui était quelques rangs derrière lui soufflait la suite pour que le papa poursuive. Les 2 premières unités de prière achevé, on a demandé au frère de s’avancer derrière l’imam pour le seconder au cas où.

6 Mémoriser le Coran c’est capitaliser des informations dans votre cerveau et augmenter votre base de données intellectuelle que l’on appelle la mémoire de travail : votre banque d’informations. Ainsi, plus vous stockez d’informations dans votre mémoire de travail, et plus intelligent vous devenez.

7 Mémoriser le Coran vous permet d’être plus rapide que la connexion internet la plus rapide au monde. Vous avez seulement besoin de deux types de connexions, la connexion de vos synapses (dans votre matière grise) et la connexion de votre coeur avec Le maitre de l’univers. Une fois que les connexions sont établies, vous êtes prêt à rechercher et à réciter un verset plus vite que ne le ferait Google.

8 Parvenir à mémoriser quelque chose étape par étape vous permettra d’acquérir la force, le courage et la confiance nécessaire pour d’autres tâches mentales et surtout d’autres étapes de mémorisation. Vous y êtes parvenus? Al hamdulillah, maintenant continuez. Cliquez pour tweeter

Êtes-vous prêt maintenant à commencer un programme de mémorisation du Coran?

Mourad Ibn JamelLa mémorisation du Coran et le cerveau en 8 points

5 comments

Join the conversation
  • Myriam - 21 octobre 2016

    Assalamou alaykoum,

    “Apprendre quelque chose par coeur signifie réellement le prendre dans votre cœur, ce qui en fait une partie de vous, de votre être et de votre identité en rendant la sonorité, les rythmes, et le sens une part de votre fonctionnement neurologique.”

    Ca m’a beaucoup touchee, barakallaoufik!

    J’apprecie vraiment votre travail soigne et serieux macha Allah, ca change.

    Mourad Ibn Jamel - 22 octobre 2016

    Wa aleyki salam wa rahmatullahi wa barakatuh Myriam

    BarakAllahu fiki pour vos encouragements, si vous avez des suggestions en terme de sujets à aborder ou des idées pour améliorer l’expérience sur le site sachez que je suis à votre écoute.

  • Myriam - 23 octobre 2016

    Assalamou alaykoum,

    Je n’y manquerais pas incha Allah.

  • Rachid - 28 juin 2017

    Salam waleikoum
    Je trouve votre article tres interessant et surtout vraiment motivant.
    “ Mémoriser le Coran c’est, c’est porter le message d’Allah (swt) où que l’on aille afin de le citer lorsque les circonstances s’y prétent. Citer le Coran pour encourager quelqu’un à faire le bien, citer le Coran pour empêcher votre frère ou votre soeur à faire le mal. Trouver le courage et la force nécessaire aux épreuves de la vie en s’inspirant des récits du Coran. ”
    Sachez que j en ai toujours rêvé ! Inch Allah je mets l intention de commencer cette objectif !
    Qu Allah vous recompense !

    Mourad Ibn Jamel - 2 juillet 2017

    Wa aleyka salam wa rahmatullahi wa barakatuh Rachid

    Al hamdulillah je suis ravi que cet article ait pu vous apporter une motivation supplémentaire! Connaissez-vous notre méthode de mémorisation du Coran décrite dans le guide des itinérants du Coran? https://monquranetmoi.fr/ebook-le-guide-des-itinerants-du-coran/

Join the conversation