BLOG

BISMILAH !

MyMorning-Routine-1.png

Comment enseigner le Coran à un enfant?

Le giron de la mère est la première école de l’enfant. Et tandis que celui-ci se forme dans la matrice de la mère sous l’insufflation d’Allah, la préoccupation d’être de bons parents musulmans augmente, avec entre autre la façon d’enseigner le Coran à l’enfant. Tout comme nous pouvons être soucieux de leur éducation scolaire, en les envoyant à l’école, en dépensant de nos économies en frais de scolarité, de la même manière, nous devons être très préoccupés par l’enseignement du Coran à nos enfants. De toute évidence, les parents, en particulier les mères, sont responsables des soins et de l’enseignement de l’enfant, de sorte que cette responsabilité est avant tout un devoir. Sentant le poids de la responsabilité sur nos épaules, nous nous posons beaucoup de questions concernant l’enseignement du Coran à nos enfants. Par exemple, comment enseigner à notre enfant le Coran? Comment lui transmettre cet amour particulier pour le livre d’Allah? À partir de quel âge? Quelle méthode devons-nous utiliser? Doit-on se charger personnellement de cette partie de son éducation? Doit-on la confier à une mosquée? Et pourquoi pas un professeur particulier? Qu’en est-il des cours en ligne?

Commençons d’abord par le commencement, la première question que l’on se pose et qui s’impose de manière naturelle est la suivante :

Quand commencer ou du moins quel est le bon âge pour enseigner à son enfant le Coran?

Il n’existe pas de réponse définitive à cette question car il n’y a pas d’âge claire pour commencer à enseigner le Coran à un enfant. On pense que l’âge de 4-5 ans est l’idéal pour commencer l’apprentissage du Coran, mais certaines mères commencent à réciter pendant la grossesse et durant l’allaitement pour que le nourrisson commence à se familiariser avec le livre d’Allah. On peut tout aussi commencer l’apprentissage de l’enfant à un âge inférieur à quatre ans, selon les capacités et surtout l’intérêt de l’enfant. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que chaque enfant possède son propre rythme d’apprentissage. De ce fait ne comparez pas votre enfant à celui des autres (le fils de votre cousin, celui du voisin qui a fini le Coran à l’âge de 7 ans…) et n’oubliez pas que

Vous aurez beau fournir les efforts, le résultat incombe toujours à Allah. Cliquez pour tweeter

Cette manière d’agir avec un enfant (le comparer à un autre) est contre-productive car destructrice. On n’aide pas un enfant en le comparant à un autre, on l’aide en se montrant patient et pédagogue et en lui donnant de l’amour malgré tout.

5 Conseils pour enseigner le Coran à son enfant avant le début de son itinéraire

Ci-dessous, je vous présente quelques conseils en faveur de l’enseignement du Coran aux enfants. Ces petits points vous aideront beaucoup dans les manières d’enseigner le livre d’Allah à vos enfants :

  1. Soyez un modèle à suivre pour votre enfant. Récitez le Coran tous les jours, et assurez-vous que vos enfants sont autour de vous quand vous récitez le livre d’Allah.
  2. Récitez le Coran d’un ton fort et captivant, à en attirer l’attention de ceux qui vous écoutent. Au premier rang de ceux-ci, vos enfants.
  3. Faites de la récitation du Coran un élément de la routine matinale de votre enfant. Développer l’habitude de réciter le Coran après la prière d’Al Fajr. Ainsi, lorsque votre enfant ouvre ses yeux le matin, la première chose qui pénètre son esprit et son coeur sont les paroles de son Créateur.
  4. Contez-leur des récits issus du Coran. L’histoire du coucher peut être un récit parmi les nombreux récits décrit dans le Coran. Tout en précisant que le récit que vous leur contez est issu de Ce livre majestueux qu’Allah a offert à l’humanité. Titillez leur curiosité et incitez-les à regarder dans le Coran afin d’y découvrir les autres récits qui s’y trouvent en leur demandant de chercher des éléments comme des noms de personnages ainsi que des noms de lieux.
  5. Parlez leur des récompenses. Bien évidemment en parlant des récompenses en terme de lecture, et en terme de mémorisation. Mais stimulez également leur intérêt en leur adressant des récompenses. Un frère proche de moi, qu’Allah le preserve, avait deux jeunes filles de moins de 12 ans. Pour les stimuler à la mémorisation de sourate Al Baqara, il leur promit une Omra une fois qu’elles y seraient arrivées.  

Ces conseils seront utiles pour stimuler votre enfant à entamer l’itinéraire de la mémorisation du Coran

10 Conseils pour enseigner le Coran à son enfant après avoir entamé son itinéraire

Maintenant, si votre enfant a commencé à mémoriser le Coran, les conseils suivants vous aideront beaucoup.

  1. Faites simple au début. Ne forcez pas votre enfant à passer beaucoup de temps sur l’apprentissage du Coran. Laissez-le faire ce qu’il peut faire à son propre niveau de confort. Par exemple, 10 minutes consacrées à l’apprentissage dans une ambiance sereine et épanouïe seront beaucoup plus productives qu’une heure d’apprentissage par la force, et contre la volonté de votre enfant.
  2. Faites suivre le Quran Time d’un moment de détente. Un sheikh, dont les deux enfants ont mémorisé le Quran en intégralité et qui sont également amoureux de football, m’a confié qu’il utilisait les semaines du classico comme un moyen de pression pour être derrière ces enfants concernant la révision du Coran. Si la révision est mauvaise, pas de classico…
  3. Fixer des objectifs, et des récompenses pour atteindre les objectifs. Nous l’avons vu plus haut avec le frère qui a offert une Omra à ses filles qui avaient mémorisé sourate Al Baqara.
  4. Diffuser le Coran doucement dans la maison. Après le réveil le matin, pendant le petit-déjeuner… Et éteindre la télévision.
  5. Réciter le Coran dans la voiture. Sur le chemin de l’école, ou pour aller faire les courses etc.
  6. Conservez une attitude aimante et affectueuse pendant le processus d’apprentissage. Donnez à votre enfant beaucoup de caresses et de câlins.
  7. Ne pas les punir durement, ou ne vous lassez pas des erreurs répétées de votre enfant. Montrez-vous patient. Chaque enfant a son propre rythme de travail.
  8. Cultiver une concurrence saine entre vos enfants. Par exemple : “Celui qui termine sa première leçon, aura droit à un cadeau”.
  9. Avoir deux courtes sessions de Coran par jour. Une après Fajr et une avant Asar. Ainsi, si une devait manquer, vous ne sentirez pas mal.
  10. Conserver une relation avec l’enseignant. Si vous choisissez d’avoir un tuteur à domicile ou en ligne il s’agira de parler des progrès de votre enfant avec l’enseignant sur une base régulière. Comme les réunions parents-professeurs que nous pouvons avoir dans l’enseignement national.

Auriez-vous d’autres conseils à ajouter à ceux-là?

Si vous souhaitez télécharger l’infographie de cet article, cliquez sur l’image ci-dessous.

Enseigner Coran Enfants

Enseigner Coran Enfants

A propos de l'auteur...

Mourad Ibn Jamel

Fondateur de Mon Quran et moi, Coach Quran et auteur du guide des itinérants du Coran (la méthodologie ultime pour mémoriser le noble livre), lu et appliqué à travers le monde par des milliers d'itinérants du Coran.

Mourad Ibn JamelComment enseigner le Coran à un enfant?

3 comments

Join the conversation
  • Moussa, Abou Youssouf - 17 mars 2016

    Barak Allahou fik pour cette nouvelle catégorie, qui répond à un grand besoin pour nous parent qui avons cette responsabilité de faire aimé le livre d’Allah à nos enfants.
    Qu’Allah vous assiste et récompense pour cette noble tâche.

    Mourad Ibn Jamel - 23 mars 2016

    Ameeen akhi, si vous avez des idées et des suggestions je suis preneur.

  • oumasma - 18 mars 2016

    As salam alayka le rappel profite aux croyants! vraiment des bons conseils, jazaka Allahokheiran!

Join the conversation