BLOG

BISMILAH !

Capture-d’écran-2015-09-18-à-08.41.37.png

Sujud At Tilawa – La prosternation de récitation du Coran

Si vous avez choisi le Coran comme compagnon, il vous est déjà arrivé de tomber sur cette icône en forme de porte à la fin d’un verset :

Sujud At Tilawa - Mon Quran et moi

Si vous avez mémorisé le SMIC vous devez la rencontrer en deux occurrences, dans sourate Al Inchiqaq (Sourate 84) et à la fin de sourate Al ‘Alaq (Sourate 96) comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Sourate Al Aladq(96) prosternation de récitation - Mon Quran et moi

Ce signe est présent pour marquer ce que l’on appelle Sujud At Tilawa – la prosternation de récitation. En effet, elle vient au terme d’un verset qui mentionne la station de prosternation et elle nous indique ainsi le fait de devoir nous prosterner, une fois le verset récité. Je pense que vous avez tous connu cette crampe que l’on connait au moins une fois dans sa vie lors des prières de Tarawih durant lesquelles un de ces versets est récité LOL. Vous devez vous prosterner (alors que dans votre esprit l’inclinaison – Ruku‘ – est la station qui suit la station debout), et vous vous relevez directement après (alors que dans votre esprit, vous devez vous asseoir). Tous vos repères sont chamboulés. Et bien c’est cela la prosternation de récitation.

 

Le nombre de versets de prosternation (sujud tilawa) dans le Coran

Ces versets sont au nombre de 15 que vous trouverez dans les références suivantes :

Al A’raf – 7 / Verset 206

Ar Ra’d – 13 / Verset 15

An Nahl – 16 / Verset 49

Al Isra’- 17 / Verset 109

Maryam – 19 / Verset 58

Al Hajj – 22 / Verset 18

Al Hajj – 22 / Verset 77

Al Fourqan – 25 / Verset 60

An Naml – 27 / Verset 26

As Sajda – 32 / Verset 15

Sad – 38 / Verset 24

Foussilat – 41 / Verset 37

An Najm – 53 / Verset 62

Al Inshiqaq – 84 / Verset 21

Al ‘Alaq – 96 / Verset 19

 

Que suscite cette prosternation de récitation – sujud tilawa?

Selon Abou Hourayra le prophéte صلى الله عليه وسلم a dit :

Quand le fils d’Adam récite un endroit où il faut se prosterner et qu’il se prosterne, le diable dit en pleurant : “Malheur à moi ! Il lui a été demandé de se prosterner et il s’est prosterné, il a donc le Paradis ; mais il m’a été demandé de me prosterner et j’ai refusé, j’aurais donc le Feu

(Rapporté par Mouslim)

On remarque par ce hadith qu’en accomplissant la prosternation de récitation :

– On obéit à un ordre d’Allah عزوجل.

– On obtient le paradis.

– On pousse notre ennemi (sheytan) au malheur.

Quel est le satut de cette prosternation de récitation – sujud tilawa?

On rapporte d’Abi Hourayra qui disait :

Nous avons fait la prosternation avec le Prophète صلى الله عليه وسلم dans les sourates Inchiqaq et Al ‘Alaq.

(Hadîth rapporté par Mouslim)

La majorité des savants la considère Sunnah. L’Imâm Aboû Hanifa maintient qu’elle est Wâjib.

On rapporte de Zayd in Thâbit qui disait :

J’ai récité An-Najm au Prophète صلى الله عليه وسلم et il ne s’était pas prosterné.

(Hadîth rapporté par Boukhâri et Mouslim)

La majorité des savants ont considéré la prosternation pendant la récitation du Coran comme Sunnah (surérogatoire) parce que le Prophète صلى الله عليه وسلم ne s’est pas conformé régulièrement à ces prosternations à toutes les occasions. Il l’a fait parfois, et parfois il ne l’a pas fait. Comme nous pouvons le voir avec les deux hadiths précités. De plus voici un propos que l’on rapporte de Omar :

Ô gens ! Nous lisons des passages qui renferment des lieux de prosternations. Quiconque se prosterne se conforme à l’ordre ; et celui qui ne se prosterne pas n’encourt aucun péché.

Hadîth rapporté par Boukhâri.

Cette prosternation de récitation – sujud tilawa – nécessite-t-elle les ablutions? Doit-elle etre faite en direction de la Qiblah uniquement?

Dans Al-Mawoussou’atou l-Fiqhiyate l-Mouyassara fi fiqhil kitab.. … vol 2 p 185, Cheikh Hussein Al-‘Uwaicha (élève de Cheikh Al-Albani) explique, en rapportant plusieurs paroles de savants parmi eux Ibn Hazm, qu’elle ne nécessite pas d’être en direction de la Qiblah ou encore d’avoir ses ablutions (Boukhari rapporte d’ailleurs dans son sahih qu’Ibn Omar l’a effectué sans être en état d’ablutions ). Plus loin à la page 190 il explique encore que cette prosternation a le même statut que la prosternation de remerciements. C’est une Sunnah :

– qui ne nécessite pas d’ablutions,

– ne nécessite pas d’être en direction de la Qiblah,

– et qui ne nécessite pas de Salam à la fin de la prosternation.

Dans Fatwa wa Maqalat vol 1 p 466 Cheikh Ibn Baz explique à peu prés la même chose. C’est à dire que la prosternation de récitation ne nécessite pas que la personne soit en état d’ablutions pour l’effectuer mais que concernant le fait d’être diriger en direction de la Qiblah si la personne a la possibilité de l’effectuer il est préférable de le faire.

Lorsque cette question fut posée aux savants de l’Ifta, la commission a répondu que l’avis le plus authentique consiste à dire que la personne peut effectuer la prosternation de récitation a sans être dirigé en direction de la Qiblah ou encore sans être en état de pureté (Majmou Fatawa Ladjna Da-Ima Wal Ifta vol 7 p 264).

Le principal argument des savants qui affirment que la personne peut effectuer la prosternation de récitation sans être diriger vers la Qiblah réside dans le fait que cette prosternation est une adoration cependant elle est différente de la Salat (qui, elle, exige les ablutions et le fait d’être dirigé vers la Qiblah) et qu’en plus n’y existe pas de preuve venant poser comme conditions pour la réalisation de cette prosternation l’état d’ablution et la direction vers la Qiblah.

La femme doit-elle être voilée lors de cette prosternation de récitation – sujud tilawa?

Il y a divergence sur la question comme vous pourrez le lire ci-dessous.

La femme n’a pas à se voiler pour pouvoir lire le Coran puisque aucun argument ne prouve cela.

Fatwa d’Ibn Uthaymine 1/ 420

Cheikh Ibn Uthaymine dit à ce propos :

La lecture du Coran ne nécessite pas la couverture de la tête.

Fatawa d’Ibn Uthaymine, 1/420

La femme procède à cette prosternation quand elle lit le Coran. L’on peut se prosterner dans n’importe quel état, même en laissant la tête découverte. C’est parce que cette prosternation n’a pas le même statut que la prière.

Cheikh Ibn Uthaymine dans Fatawa al-djami’a lilmar’a al-mouslima, 1/249

Il n’y a pas de mal à réciter le Coran sans porter le voile, s’il n’y a pas à vos côtés des hommes qui ne vous sont pas interdits en mariage. Mais, vous devez cacher vos cheveux en vous prosternant durant la récitation; car, certains ulémas considèrent cette prosternation comme étant une prière et donc elle exige les mêmes conditions que cette dernière. Il est donc préférable de porter le voile en se prosternant.

Et Allah en est le plus Informé.

Numéro de Fatwa : 129

Durant son accomplissement y a t-il une invocation spéciale à réciter?

Il existe effectivement une invocation (en particulier) qu’il est recommandé de dire au moment de la prosternation. Une invocation qui est rapportée, entre autres, par Boukhari, Mouslim, At Tirmidhi, et Al Hakim :

Première invocation de récitation de prosternation – sujud tilawa :

Mon visage s’est prosterné devant Celui qui l’a créé, lui a procuré son ouïe et sa vue par Sa force et Sa puissance. Gloire donc à Allah le Meilleur des créateurs.

Approuvé par Ad-Dhahabî (1/220)

 

Seconde invocation de récitation de prosternation – sujud tilawa :

Ô Seigneur ! Inscris-moi grâce à elle (cette prosternation) une rétribution auprès de Toi, décharge-moi grâce à elle d’un fardeau, réserve-la-moi auprès de Toi comme une provision et accepte-la de ma part comme Tu l’as accepté de Ton serviteur Dâwûd (David).

Approuvé aussi par Ad-Dhahabî (1/219)

 

Vous trouverez ci-dessous l’invocation en langue arabe, traduction français, et translitération phonétique dans le document récapitulatif .

A propos de l'auteur...

Mourad Ibn Jamel

Fondateur de Mon Quran et moi, Coach Quran et auteur du guide des itinérants du Coran (la méthodologie ultime pour mémoriser le noble livre), lu et appliqué à travers le monde par des milliers d'itinérants du Coran.

Mourad Ibn JamelSujud At Tilawa – La prosternation de récitation du Coran

9 comments

Join the conversation
  • najoud - 20 septembre 2015

    BarakAllahoufeek pour cet article très instructif et intéressant

    Mourad Ibn Jamel - 20 septembre 2015

    Wa fiki la baraka ma sœur en espérant toujours pouvoir apporter du sang neuf au blog in sha Allah

  • Mynelle - 3 mars 2016

    Cet article tombe à pic ma sha Allah c”est vraiment très intéressant et important de le savoir

    Mourad Ibn Jamel - 3 mars 2016

    Al hamdulillah en effet on peut facilement se retrouver dérouter lorsque l’on ignore la posture à adopter

  • Salima - 22 juin 2016

    Salam wahleykoum! Article très intéressant. Je l’ai tout de suite ouvert quand j’ai vu le mail. Des questions que je ne me posais pas forcément mais c’est bon à savoir. Je dormirai moins bête .
    Continue ainsi très cher
    barakaAllahoufik

    Mourad Ibn Jamel - 23 juin 2016

    Wa aleykum salam Salima al hamdulillah si cet article vous a enrichi.

  • Ummimarwani - 29 mars 2017

    As salamu 3alaykum wa rahmatuLLAHi wa barakatuh

    Vraiment merci beaucoup pour ce bel article : je connais enfin la signification de ce symbole et je pourrai des à présent faire ce qu’il nous est fortement recommandé et le transmettre à mes enfants puisqu’il y a ramadhan qui arrive à grand pas
    Donc si j’ai bien compris quand nous sommes en train de lire le quran et que nous voyons ce symbole nous devons nous prosterner et apres notre prosternation? Nous pouvons reprendre notre lecture du coup …
    Baraka LLAHu fika pour ce temps précieux consacré à la oumma

    Mourad Ibn Jamel - 29 mars 2017

    Wa aleyki salam wa rahmatullahi wa barakatuh ukhti

    C’est bien cela oui.

    Dès que vous voyez ce symbole :
    1) Vous dites Allahu Akbar.
    2) Vous vous prosternez.
    3) Vous faites dua.
    4) Vous redites Allahu Akbar.
    5) Vous vous relevez.

    Et vous continuez votre lecture.

  • ummimarwani - 27 avril 2017

    as salamu 3alayka
    J’ai bien noté dans mon petit cahier 😉 et jai mis votre article sur mon blog http://mes4fleursdoranger.over-blog.com/preview/b613adaa3505e3f0ac0075e0623c96fde387139a
    baraka llahu fika akhi

Join the conversation