BLOG

BISMILAH !

rever-de-la-mecque-accomplir-al-hajj-min.png

Rêver de La Mecque, vivre chaque instant du Hajj

Cela faisait un certain temps que je ne m’étais pas armé de ma plume afin de m’exprimer. Une sensation de manque s’est alors emparé de moi et ce à bien des égards. Il a fallut nourrie la chaine Youtube et « se prêter au jeu des vidéos » qui sont bien plus consultées et partagées que les écrits. Toutefois, il faut savoir, parfois revenir à nos fondamentaux et comment pourrions-nous nous passer de la lecture alors que nous sommes sur le blog qui prône l’étude du livre d’Allah? C’est impossible et impensable. Ainsi, à travers ces quelques lignes je souhaitais aborder avec vous un sujet de la plus haute importance tant il en va d’un des éléments de base de notre deen, de notre spiritualité et de nos obligations à l’égard de Celui qui « mérite » et n’admet qu’une adoration exclusive. Permettez-moi donc d’aborder avec vous le sujet de l’accomplissement du Hajj et du voyage à La Mecque.

Rêver de la Mecque, Vivre Al Hajj

Pour tout musulman le voyage à La Mecque afin d’accomplir Al Hajj est le voyage de toute une vie, celui qui vient clore la course d’une vie faite de bonnes actions, de péchés, de regrets aussi, de tellement de regrets. Le voyage à La Mecque pour y accomplir Al Hajj sonne comme une délivrance, il apporte l’espoir du pardon et de la miséricorde d’Allah, il rappelle au croyant que quels que soient les péchés, Allah pardonne, tant que rien ne lui est associé.

La Sharika Laka! Tu n’as pas d’associé! Cliquez pour tweeter

Le croyant espère alors ainsi en la promesse divine formulée par le prophète Muhammad ﷺ:

« Quiconque accomplit le pèlerinage sans tenir de propos grossiers et sans commettre de mal

redeviendra comme il était le jour où sa mère l’a mis au monde. »

[Bukhârî et Muslim]

Hajj - La Mecque - Hadith - Mon Quran et moi

Plus qu’un simple voyage, Al Hajj est la consécration d’un amour, d’une adoration. Tous les jours et inlassablement, le croyant prie, il se rappelle son Seigneur, tous les ans, il s’adonne au jeûne qui purifie à la fois son cœur et son corps, || purifie ses biens par la zakât pour obtenir la bénédiction divine sur ses biens. Puis un jour, il décide de répondre à l’invitation d’Allah, et devenir, lui, l’hôte du Miséricordieux.

Puis un jour, il répond à l'invitation d'Allah, et deviens l'hôte du Miséricordieux. Cliquez pour tweeter

Il se prépare à se rendre à l’endroit le plus sacré de la Terre pour rejoindre d’autres millions de croyants venus du monde entier pour, eux aussi, adorer le Tout-puissant. Le (la) croyant(e) se prépare alors pour ce merveilleux voyage.

En foulant la Terre sacrée de La Mecque et en accomplissant les rituels du Hajj. Nous revivons l’histoire de l’humanité qui nous est conté dans les passages du Coran. Nous nous rappelons Hajar qui courru désespérément d’un mont à l’autre (Safa et Marwâ) pour trouver de l’eau pour elle et son fils Ismail. On imagine aussi le prophète Ibrâhîm avec son fils lsmâ’îl construire la maison ultime d’Allah, la Kaabah, en train de poser pierre après pierre en invoquant Le Très-Haut. Nous comprenons alors intimement pourquoi nous allons, nous aussi, de Safa à Marwâ et ce que nous avons devant les Yeux quand nous sommes face au Maqâm Ibrâhîm…

Maqam Ibrahim - Hajj - La Mecque - Mon Quran et moiBeaucoup pensent que le pèlerinage doit être le chapitre qui vient clore une vie, qu’il est une consécration finale pour le croyant. Ainsi, certains musulmans attendent-ils d’atteindre la vieillesse ou un âge suffisamment sage pour accomplir le cinquième et dernier pilier de l’islam, pourtant, ceci est une erreur, Al Hajj est une obligation pour celui qui remplit les conditions. Combien de personnes avons-nous vues regretter de ne pas être allées au Hajj plus tôt,alors qu’elles en avaient les moyens et les possibilités?

Il faut considérer Al Haji comme un cadeau, une invitation de la part de notre Seigneur : le Très-Haut nous invite dans Sa demeure sacrée pour vivre des moments uniques auprès de Lui et, à travers cela, nous offre le plus beau cadeau qui puisse être fait : le pardon de nos péchés et la promesse du Paradis.

Le plus beau cadeau qui puisse être fait par Allah : le pardon de nos péchés et la promesse du Paradis. Cliquez pour tweeter

Labbayk Allahumma Labbayk, labbayka la sharika laka labbayk

Me voici, ya Allah, je réponds a Ton appel. Me voici, ya Allah,Tu n’as point d’associé, me voici!

Paroles dites et redites, par la langue, le cœur, le corps tout entier, des milliers de fois, par des millions de personnes, hommes, femmes, petits, grands. Premières paroles par lesquelles on commence ce voyage vers La Mecque, premières paroles qui marquent notre entrée dans les rituels du Hajj. Al hajj, qui constitue l’un des moments les plus intenses de la vie du musulman.

Intensité religieuse, par la pression de la foi ambiante, liée à ce lieu choisi par Allah pour Le commémorer depuis des millénaires, reprenant les pas, les gestes et les paroles du père des prophètes, Ibrâhîm al-Khalîl et repris par son successeur, Muhammad ﷺ.

Intensité religieuse dégagée par la communion de deux à trois millions de personnes, unies par l’Un, l’Unique, dans leur pluralité de couleurs, de langues, de races, de sexes, tous venus pour un même but, un même dessein : être agréées par Allah.

Intensité émotionnelle, car foulant la terre de La Mecque, la terre qu’a foulée la meilleure des créatures ﷺ, vivant sentimentalement dans la ville qui a vu la naissance du sceau des prophètes, Muhammad ﷺ, et des versets qui lui ont été révélés et qui ont changé la face du monde. Revivre quelques instants dans le climat, les ruelles, les montagnes, la terre où ont vécu le prophète Muhammad ﷺ, ses compagnons, ne peut être décrit par les plus beaux mots, ni par les plus belles proses. Il faut y aller, y vivre,  se pénétrer de la présence invisible de ces premiers musulmans pour sentir le décalage entre les mots  et l’intensité émotionnelle de ces endroits choisis et bénis par Allah : La Mecque, et Médine.

Que ressentir face à la Kaabah,ce cube noir,

Mourad Ibn JamelRêver de La Mecque, vivre chaque instant du Hajj

Join the conversation