BLOG

BISMILAH !

hadith-hijama-memorisation-coran--e1539679390964.png

La Hijama, outil prophétique pour la mémorisation du Coran!

Vous avez peut être déjà eu des “trous” de mémoire ? Dur dur de retrouver un mot en arabe, une expression et il vous faut du temps pour interroger votre cerveau que vous trouvez quelque peu ramolo ? Vous avez appris une sourate récemment mais impossible de vous en souvenir correctement… Vous êtes alors concerné par cet article !

La mémoire est un vaste sujet en soi et, sans trop rentrer dans les détails, nous allons plutôt évoquer ici un thème bien en lien avec ce site, Mon Qur’an et moi : la capacité à stimuler et renforcer sa mémoire dans les différentes étapes apprentissages tels que la mémorisation et l’étude du Noble Coran grâce à différents outils dont un de choix… Cet outil est une thérapie naturelle ancestrale appartenant au MCA (Médecines Complémentaires et Alternatives), la Hijama ou thérapie des ventouses. Dans cet article, je vais tout d’abord aborder avec vous les freins que nous pouvons rencontrer et vous apporter des conseils pour mieux mémoriser. Je vais aussi vous faire découvrir comment la Hijama agit et influe indirectement sur ces mécanismes mais aussi quel rôle elle peut avoir dans la stimulation du corps de manière générale

Mais avant, qu’est-ce que la mémoire ?

D’abord, nous pouvons dire sans trop nous tromper (normalement) que la mémoire est un processus biologique permettant de stocker et de restituer des informations. La mémoire s’appuie sur des réseaux de neurones complexes du cerveau. Mémoire à court terme, long terme, implicite, sensitive, sémantique… il existe différents types de mémoires mais ici je vous parlerai plutôt des freins majeurs ou des éléments qui perturbent nos capacités de mémorisation et des moyens mis à notre disposition pour les surmonter.

Freins et conseils pour renforcer notre mémorisation

D’abord, lorsqu’on constate que nous avons des difficultés d’apprentissage et/ou mémorisation il est bon de s’interroger et de se poser les bonnes questions : “Pourquoi ai-je du mal ?”… Lorsque nous apprenons une langue étrangère comme c’est le cas sur Mon Qur’an et moi, nous devons mémoriser un tas de nouvelles connaissances et on trouve souvent que notre mémoire n’est pas assez bonne… Il existe des conseils et des techniques pour mémoriser l’arabe et les versets du Coran de manière plus efficace mais avant l’apprentissage en soi, nous devons en premier lieu nous mettre dans de bonnes dispositions et conditions…

Car, en effet, différentes barrières peuvent enrayer notre concentration et capacités de mémorisation. Et que pouvons nous mettre en oeuvre pour y remédier le plus possible ?

Difficultés à la mémorisation, perte de mémoire… Bonne méthode ?

Parfois on trouve qu’on a beaucoup de mal à mémoriser ne serait-ce qu’un petit texte, comme un passage du Coran, quelques versets par exemple… Les neuro-sciences nous démontrent qu’il peut y avoir différentes raisons à cela mais commençons d’abord par la plus simple et moins grave d’entre elles si vous le voulez bien : la méthode ! Peut-être n’utilisons-nous pas la bonne méthode tout simplement ? Car à quoi bon vouloir apprendre et apprendre si ce n’est pas de la bonne manière ? Il est donc essentiel d’adopter la bonne méthodologie car bien mémoriser c’est gagner du temps dans ses apprentissages, se rappeler de ce que nous avons acquis au bon moment, moins de stress, apprendre avec plus de plaisir et progresser de manière durable tout simplement ! Et ces dites méthodes ce sera plutôt à un spécialiste ou enseignant comme notre cher Mourad ibn Jamel ici-présent de vous les présenter… : )

Au sujet des fameux “trous” de mémoire qui nous arrive, nous en avons toutes et tous et pouvons aisément y remédier je vous rassure ! Si cependant vous trouvez que ceux-ci persistent ou s’emplifient il peut y avoir une cause physiologique à cela comme un trouble, un dysfonctionnement ou une maladie par exemple… Dépression, apnées ou troubles du sommeil, hypothyroïdie, maladie coeliaque, qui concerne beaucoup de monde mine de rien. Il existe aussi des maladies plus graves neuro-dégénératives et que Le Très Haut nous en préserve !

Attention à la fatigue, à certaines carences et au stress qui peuvent être facteur de manque d’attention qui nous empêche de bien nous concentrer pour apprendre et mémoriser sereinement… Un bon sommeil, une alimentation seine et équilibrée est donc de mise ! Notre hygiène de vie est fondamentale et déterminante si nous voulons aider notre santé physique, mentale et notre mémoire avec…

Trouble de l’attention / concentration : choisissez des séances courtes au bon moment !

Qui n’a pas déjà rêvé de mémoriser facilement, en une fois ? Pourquoi pas en dormant aussi… Non, la mémorisation demande bien un effort et cet effort passe avant tout par un minimum de concentration. Sans concentration, pas de mémorisation.

Sans concentration pas de mémorisation! Cliquez pour tweeter

Cela dit, l’attention n’est pas illimitée, on doit alors choisir le bon moment pour effectuer nos séances d’apprentissage qui ne doivent pas être trop longue par ailleurs, notre attention pouvant commencer à diminuer au bout d’une dizaine de minutes (déjà !)…

Memorisation Coran Hijama Concentration-min

 

Et oui, ce serait trop facile sans ça ! Si vous voyez donc que vous commencez à décrocher, passer à autre chose et revenez sur votre apprentissage un peu plus tard…

Très bien ! Et qu’est-ce que la Hijama ?

La Hijama, aussi appelé ventousothérapie ou thérapie des ventouses, est une technique médicale ancienne et prophétique qui consiste à réaliser des incisions épidermiques superficielles (sur la peau) sur des régions précises du corps et à y appliquer des ventouses afin d’aspirer le sang chargé en éléments excédants devenus toxiques pour l’organisme. Cette technique de soin peut être utilisée de manière curative ou préventive pour bon nombre de maladies.

Par ailleurs, il existe de nombreux récits rapportés de manière authentique dans la Tradition prophétique (Sunnah) qui parlent de la Hijama comme meilleur remède ou traitement (Beaucoup de ahadîth rapportés dans les 2 sahîh d’al Bukharî et Muslîm et les autres recueils existent.). Nous y reviendrons en fin d’article…

À savoir : Le terme hijâma est dérivé de la racine arabe ha-ja-ma (حجم) qui signifie massa (مص), l’action de sucer, aspirer que l’on retrouve d’ailleurs dans l’expression “hajâma al-sabiy thadya ummihi” (le nourrisson suce le sein de sa mère). L’instrument qu’on utilise en hijama pour aspirer le sang s’appelle al-mihjam (المحجم) et al-hajjaam (الحجام) est le nom que l’on donne au praticien de la Hijama. 

La Hijama est une technique médicale très ancienne utilisée depuis les assyriens (ancienne Babylone), l’Égypte et la Chine antique il y a plus de 4000 ans et a perduré jusqu’à nos jours après avoir été délaissée quelques temps suite à l’avènement des médicaments et autres antibiotiques aux compositions chimiques. Grâce à Allah, et aux personnes oeuvrant dans ce sens, la Hijama revient désormais en force et est de plus en plus populaire chez les musulmans mais pas seulement car c’est un grand nombre de personnes qui se tournent depuis quelques années vers ce type de pratique saine et naturelle.

Les bienfaits de la Hijama pour renforcer l’intelligence et la mémoire

Vous vous en doutez peut être mais la Hijama n’agit pas seulement sur le système veino-lymphatique (le sang et la lymphe) mais aussi sur le système immunitaire, nerveux, neurologique et même psychologique ce qui va faire ressentir entre autre aux patients un profond bien-être à l’issu d’une séance. Ceci l’aidera à retrouver un équilibre de son corps avec un certain dynamisme mais aussi un apaisement général, une légèreté du corps et de l’esprit souvent décrite par les patients. Certaines études, et le constat issu de la pratique empirique, nous montrent des résultats surprenants que la Hijama peut avoir sur l’intellect et les fonctions cognitives de manière générale, que celles-ci soient la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’intelligence, la perception ou l’attention…

C’est d’ailleurs le cas de certains patients qui retrouvent un dynamisme et une fraicheur de ce côté si on écoute leurs témoignages :

Vous voulez rigoler ? J’ai l’impression que je suis plus intelligent qu’avant… En fait c’est comme ci mon cerveau était plus léger. Je me sens super à l’aise… Je savais pas qu’elle [la Hijama] avait autant d’influence sur le corps, sinon je l’aurais fait il y a longtemps !
Mehdi, étudiant

D’autre part, après les séances de hijama humides parfaitement indolores, j’ai retrouvé une bonne énergie et une meilleure facilité de concentration et d’élocution.
Dominique, retraité

La Hijama pour booster l’apprentissage et la mémorisation du Coran

D’autres études sicentifiques nous indiquent clairement l’effet positif de la Hijama sur le système nerveux, neuro-végétatif, la circulation sanguine, les poumons et l’alimentation en sang et en oxygène au cerveau. Avec toutes ces données, nous pouvons donc en déduire l’effet positif de la Hijama sur le bon fonctionnement de ce précieux organe qu’est notre cerveau… Que la thérapie par ventouses ne fera qu’améliorer ou renforcer nos capacités intellectuelles et de mémorisation dans l’étude et l’apprentissage du Coran.

Ce constat s’ajoute d’ailleurs à un hadîth du Prophète ﷺ, rapporté par Ibn Majâh((Tout ou partie de ce hadîth a été déclaré faible (Da`îf) par certains, authentique par d’autres, mais il mérite tout de même d’être cité puisqu’il s’agit de la seule narration au sujet du rôle de la Hijama sur l’intelligence. D’autres ahadîth plus fiables et authentiques sont par ailleurs cités sur les bienfaits de la hijama sur la santé et certains problèmes, troubles, pathologies…)) :

Nafi’ a rapporté qu’Ibn `Umar a dit : ” […]J’ai entendu le Messager d’Allah ﷺ dire : « La Hijama à jeun est meilleure. Elle renferme la guérison et la bénédiction, de même elle accroît l’intelligence et la capacité de mémorisation. »
« Et cela renforce davantage la mémoire de celui qui en a déjà une bonne […]» selon une autre version.

Enfin, nous sommes bien d’accord que cela ne veut pas dire que vous allez devenir super intelligent juste après une seule séance de Hijama. Il en va de soi que vous devrez aussi faire les causes énumérés plus haut et mettre toutes les chances de votre côté pour vous améliorer à ce niveau…

Quoi qu’il en soit, vous ne perdrez rien à essayer la thérapie des ventouses si vous en ressentez le besoin tant les bienfaits de la Hijama sur la santé de manière générale sont conséquents. N’hésitez pas non plus à en parler à votre médecin et de prendre un avis médical puisque certaines contre-indications existent.

D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits de la Hijama par le biais d’une formation d’initiation gratuite je vous invite à vous inscrire en cliquant ici.

Auteur : Aymeric Picot
Thérapeute spécialisé en Hijama, rédacteur et fondateur du site Hijamathérapie.fr où vous découvrirez comment je me suis soigné et comment je soulage désormais autour de moi grâce à cette thérapie millénaire réputée efficace et naturelle. Mon intention ? Partager mes connaissances pour participer à faire connaitre et développer la Hijama ou thérapie des ventouses… Mon objectif ? Vous apporter un outil supplémentaire, une aide précieuse, pour améliorer/ préserver votre santé & bien-être !
Mourad Ibn JamelLa Hijama, outil prophétique pour la mémorisation du Coran!

Join the conversation