QUI SUIS-JE ?

MOURAD IBN JAMEL

 

 

 

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Pour être tout à fait franc avec vous, je ne vois pas l’intérêt de répondre à la question : Qui suis-je? Car il n’y a absolument rien à tirer du fait de savoir qui je suis, si ce n’est flirter avec les limites de la petite association que constitue l’ostentation. Mais je vais tout de même faire une brève présentation afin que vous puissiez être rassuré quant à la personne qui gère ce site.

Je m’appelle Mourad Ibn Jamel, je suis intervenant sociologue de formation, musulman appartenant aux ahlu sunna wal jama3a, suivant les traces, les enseignements et la croyance de nos pieux prédécesseurs. En d’autre termes, si ce blog a pour vocation Al Quran, celle-ci est indissociable de la Sunna (en affirmant cela je détruis par avance toute accusation portant sur une prétendue appartenance aux coranistes). Comme tout musulman, je suis en quête de la satisfaction d’Allah (sw), en commençant par m’acquitter des obligations qui nous incombent (en premier lieu les pilliers de l’Islam) et en cherchant à m’acheminer vers Lui par les actes surérogatoires conformes à la Sunna avec une prédominance pour l’étude du Coran, étant la première source de notre rapport avec Allah (swt).

Regardons seulement autour de nous

Malgré mes 10 années d’études universitaires, je ne m’y retrouvais pas dans ce que je faisais. J’étudiais, je produisais, je travaillais mais je n’avais pas l’impression d’apporter grand chose au monde et en premier lieu à ma communauté, je ne m’accomplissais pas car je n’avais pas l’impression d’être proche d’Allah. Cette sensation (d’être proche d’Allah) s’est très tôt éveillée dès l’âge de mes 15 ans, c’est pourquoi depuis toujours je militais dans différentes structures avec différentes responsabilités en fonction de chacune d’entre elles et à différentes échelles (de l’association locale à l’organisation internationale).

Jusqu’à ce qu’il y en ait une qui ait fini par boulverser ma perspective de vie, et me poussa à reconsidérer mes priorités et mes besoins en tant que serviteur d’Allah. Et de là, j’en suis venu à établir un constat édifiant :

Une grande partie des associations et structures musulmanes (notamment en France) ne proposent que des activités que l’on peut qualifier de périphériques. Périphériques car elles ne font que tourner autour du centre, pour ne pas dire autour du pot.

En effet, la grande majorité des structures se chargent de proposer différentes activités, sportives, éducatives, culturelles et laissent le cadre cultuel à ce qui se limitent à la dimension obligatoire par l’accomplissement des prières canoniques. Certaines, organisent et proposent des cours d’arabe, de Coran et d’éducation religieuse ce qui n’est pas suffisant à mon sens…

Car nous devons nous rappcoher d'Allah, en commençant par apprendre à Le Connaitre par le Coran. Cliquez pour tweeter

Je ne prétends absolument pas avoir la science infuse, ni un don particulier, c’est uniquement un constat alarmant que je fais et qui est issue des mes années d’expérience… Quand bien même, il y ait de plus en plus de frères et de soeurs qui entrent dans le deen d’Allah et qui pratiquent le deen d’Allah, on constate un manque de profondeur des les actes que nous accomplissons de manière mécanique plus que par élan spirituel. En d’autres termes, nos corps se prosternent mais est-ce que nos coeurs suivent?

Et tout ceci nous amène à ce constat alarmant qui nous a été dressé il y plus de 15 siècles maintenant…

D’après Thawban (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les différentes communautés sont sur le point de se regrouper contre vous comme se regroupent les gens qui mangent autour d’un plat ».
Une personne a dit: Est ce que la cause de cela est que nous serons peu nombreux ce jour-là ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ce jour-là, vous serez plutôt nombreux. Mais vous serez comme l’écume du torrent (*). Allah va retirer des coeurs de vos ennemis la peur qu’ils avaient de vous et il mettra dans vos coeurs le ‘wahn’ ».
Une personne a dit: Ô Messager d’Allah! Qu’est ce que le ‘wahn’ ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’amour de l’ici-bas et le fait de détester la mort »

(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°958)

(*) C’est à dire faibles et méprisables.

Et si l’amour de ce bas-monde a pris place dans nos coeurs, c’est qu’à contrario l’amour d’Allah et de sa rencontre n’y sont plus. Alors que faire me direz-vous?

Revenir au Quran, pour revenir à Allah…

Et ceci m’a été enseigné par un Sheikh qui a partagé avec moi le tafseer (explication) de la sourate Al Jumua notamment le verset numéro 2 que voici :

C’est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu’ils étaient auparavant dans un égarement évident…

Et la vision éclairée qu’il avait de ce verset était la suivante. A travers l’enseignement de ce verset qui mentionne le prophète (aleyhi salat wa salam) Allah (swt) nous donne le programme d’éducation religieuse pour sortir de cet égarement évident :

  1. Réciter Ses versets (Al Quran donc)
  2. La purification du coeur, en commençant par abolir tout trace de shirk et en affirmant le Tawhid (rôle de tous les prophètes et premier message du Coran).
  3. Enseigner le Coran
  4. Enseigner la sagesse, et lorsque la sagesse est mentionnée après Al Quran, elle désigne la Sunna.

Comment est né Mon Quran et moi?

Alors que je me trouvais dans une période charnière de ma vie, j’avais la sensation que malgrè le brouillard que je traversais, Allah (swt) me guidait. “Professionnellement” je ne m’y retrouvais pas, j’aurai pu faire “carrière” dans la recherche et l’enseignement, mais quelque chose au fond de moi me disait que ce n’était pas fait pour moi. Mais une chose me plaisait énormément lorsque je faisais mes études, lire et écrire. Alors lorsque l’on m’a proposé de participer à une formation pour apprendre à créer et gérer un blog, j’ai sauté sur l’occasion alors que je n’avais pas du tout d’idée de sujet.

Un soir, lors d’un repas de famille, je partageais les enseignements que j’avais reçu lors d’un séminaire sur la thématique du leadership pendant 4 semaines en Malaisie. Lors de ce séminaire organisée par une organisation musulmane à l’echelle internationale nous avons eu une intervention traitant de la “passion”.

Effectivement je mets “passion” entre guillemets car ce terme a souvent une connotation négative dans notre communauté, utilisant ce terme pour traduire le mot “hawa”. Or l’intervenant (musulman aussi soit dit en passant) nous a expliqué à sa manière ce que l’on pouvait considérer comme passion de la manière suivante :

C’est ce qui vous fait vous lever le matin de bonne humeur, c’est comme une raison de vivre, et si vous arrivé à vivre de votre passion alors vous n’aurez jamais l’impression de travailler…

Et il termina son propos en nous partageant son exemple personnel :

Ma passion c’est le club de football de Liverpool (Angleterre), vous voyez ce genre de personnes qui se lèvent au milieu de la nuit (7 heures de décalage horaire entre l’Angleterre et la Malaisie) pour regarder un match de ligue des champions?! Je suis cette personne!

Et alors que j’éxpliquais cela au membre de ma famille, je me suis demandé mais toi quelle est ta passion? Quelle est la chose qui te pousse à te lever chaque matin… Et bien c’est la révision du Coran.

Al Quran pour tous, dans chaque coeur, entre chaque main, dans chaque tête…

Très tôt Allah (swt) a mis dans mon coeur l’amour du Quran, le plaisir de sa récitation, la soif de son étude, le désir d’en savoir toujours plus à son sujet, et au vu de la situation de notre communauté actuellement je me devais d’apporter ma pierre à l’édifice. Car à notre époque, il est impensable de passer une journée sans ouvrir le livre d’Allah.

Alors c’est ainsi que Mon Quran et moi est né, en commençant par une page Facebook grandissante et continuant son itinéraire sur le web (la meilleure façon de rentrer chez les gens) avec www.monquranetmoi.fr depuis le 1er juin 2015 wal hamdulillah.

Mon Quran et moi, est plus qu’un nom c’est une vision, il s’agit de la vision dans laquelle chaque musulman(e) prenne le Coran comme compagnon dans cet itinéraire qu’est la vie. Dans ce sens un slogan.

Al Quran pour tous dans chaque coeur, entre chaque main, dans chaque tête…

  1. Dans chaque coeur, car c’est la purification de nos coeurs que nous recherchons, et c’est par amour pour Allah et à la quête de Son amour que nous nous acheminons.
  2. Entre chaque main, comme le symbole d’un amour pro-actif, le livre ouvert afin de l’étudier.
  3. Dans chaque tête, car mémoriser le Coran, c’est parcours la terre en compagnie du rappel d’Allah.

Ce blog a ainsi la vocation de vous aider à vous acheminer vers Allah (swt) par le biais du Coran.

A ce jour (19/07/17) Mon Quran et moi ce sont :

Mais surtout des projets et des initiatives pour au moins une décennie si Allah nous le permet. En bref, toute initiative qui vous permettra de vous acheminer vers Allah (swt) à travers le Quran in sha Allah.

Avant de vous laisser, permettez moi de partager avec vous ces deux liens :

  1. Notre ebook qui vous est offert s’intitulant : 7 étapes avant de voyager à travers le Quran.
  2. La page : Par où commencer? Recensant nos meilleurs articles.

Qu’Allah fasse du Quran le printemps de nos coeurs!

FORMULAIRE DE CONTACT

Si vous avez la moindre interrogation ou le moindre besoin concernant le blog ou en rapport directement avec le Coran, je suis à votre écoute. Il vous suffira de remplir le formulaire ci-dessous et je vous répondrais dès que possible, in sha Allah.

D’après ibn ‘Omar, qu’Allah l’agrée qui a dit : Le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Le salut est avant la question, donc celui qui commencera par la question avant de saluer, ne lui répondez pas ».Hadith Hassan. Voir dans « Assahiha », n°816.

RhalidContact