BLOG

BISMILAH !

Capture-d’écran-2015-06-27-à-20.44.14.png

L’invocation de clôture du Coran de Hassan Al Basri

Al-Hassan al-Basrî, de son vrai nom Abu Sa`îd al-Hassan ibn Abi al-Hassan Yassar al-Basrî, pour ceux qui ne le connaissent pas encore est un tabi’i (un tabi’i étymologiquement cela signifie suiveur, dans la jargon islamique un tabi’i désigne la génération qui a suivi la génération des sahabas – compagnons) est né en 642 à Médine sous le khilafat (gouvernance) de Umar Ibn Al Khattab. Al Hassan Al Basri est un des plus importants savants musulmans de l’histoire. Il est connu pour son savoir, son ascétisme, et pour avoir transmis de nombreux hadiths. Il mourut en 728 (110 A.H.). En d’autres termes, il est aussi un Salaf Salih (un pieux prédécesseur, et en cette qualité, il est, parmi d’autres, un exemple à suivre) et il avait un rapport très particulier avec le Coran. Vous trouverez ci-dessous son invocation de clôture de récitation du Coran.

« Allah a dit vrai, (Lui) en dehors de qui il n’y a pas de divinité, Le Vivant qui ne meurt pas ; les saints Prophètes ont transmis (leur message), nous sommes des témoins de ce que notre Seigneur et notre Maître a dit, les louanges sont à Allah, Maître des mondes et qu’Allah prie sur le sceau des Prophètes, sur sa pure famille, sur les élus que sont ses compagnons et sur ses épouses, les mères des croyants.

 

Ô Allah ! Tu nous as enseigné le Coran avant qu’on ait eu envie de l’apprendre, Tu nous l’as attribué avant que l’on en connaisse ses mérites, Tu nous en as accordé la faveur avant que l’on en connaisse les bienfaits.

 

Ô Allah ! Si ceci est une faveur et un don de Toi, un bienfait et une grâce pour nous et une miséricorde qui nous a atteints sans aucune puissance, aucune ruse, aucun effort et aucun pouvoir de notre part, alors Ô Allah ! Donne-nous les moyens de prendre en considération son droit, de bien le lire, d’apprendre par coeur ses versets, de mettre en pratique ce qui en est clair et d’éclaircir ce qui en est équivoque.

 

Ô Allah ! Guide-nous avec sa conduite et illumine nos coeurs avec sa clairvoyance.

 

Ô Allah ! Tu l’as fait descendre comme un remède pour Tes bien-aimés, comme malheur pour Tes ennemis, comme un aveuglement pour ceux qui Te désobéissent.

 

Ô Allah ! Fais-en une preuve pour Ton adoration, une forte protection contre Ton châtiment, un abri puissant contre Ton mécontentement et Ton châtiment, une forte immunité contre Ta colère, une lumière avec laquelle on se guidera le jour où l’on Te rencontrera, (avec laquelle) on s’éclairera parmi Tes créatures, (et avec laquelle) on traversera Ton pont et on atteindra Ton Paradis.

 

Ô Allah ! Nous cherchons refuge auprès de Toi contre le fait d’être aveugle face à sa science, contre l’éloignement de son objectif et (contre le fait) d’être négligent face à ce qui lui revient de droit.

 

Ô Allah ! Allège-nous de son poids, facilite-nous sa mémorisation et fais que nous soyons de ceux qui mettent en pratique ce qui lui revient de droit, qui accomplissent ses obligations, qui croient en ce qu’il y a d’équivoque en lui, qui suivent ses règles, qui rendent licite ce qu’il a de licite et qui interdisent ce qu’il a d’illicite.

 

Ô Allah ! Accorde-nous un sommeil bénéfique et réveille-nous lors du meilleur des deux délais, lors duquel la miséricorde descend et que l’invocation est exaucée.

 

Ô Allah ! Rend-nous utile les versets que Tu y as inscrit ; expie les péchés avec sa lecture et fais-nous prononcer la bonne nouvelle lors de la mort.

Ô Allah ! Rend-nous utile le saint Coran ainsi que les versets et la révélation sage.

 

Ô Allah ! Nous cherchons refuge auprès de Toi contre la dureté de nos coeurs et nous Te demandons de nous pardonner nos crimes et nos péchés.

 

Ô Allah ! Tu as béni le Coran, accorde-nous par lui tous bienfaits et protège-nous par lui de toute perte.

 

Ô Allah ! Fais qu’il soit pour nous un médiateur dont l’intercession est acceptée, une lumière, un remède, une direction et un sermon.

 

Ô Allah ! Fais que le calme et la dignité soient inhérents à nos coeurs. Facilite-nous avec lui de nombreuses demandes de pardon et donne à nos coeurs une intelligence pour le comprendre, un plaisir lors de sa répétition , une leçon lors de sa répétition afin que l’on n’accepte en aucun cas de l’échanger contre autre chose, qu’on ne le vende pas pour un quelconque prix et que l’on ne le remplace pas par un bien de la vie terrestre. Car Tu es Celui qui entend les invocations, Tu es bien proche et Tu réponds toujours (aux appels).

 

Ô Allah ! Fais que le Coran soit le printemps de nos coeurs, le remède de nos poitrines, la lumière de notre vue, qu’il dissipe notre tristesse, nos soucis et nos chagrins et qu’il nous conduise et qu’il nous guide vers les jardins des délices.

 

Ô Allah ! Ne laisse pas un péché sans nous le pardonner, ni un soucis sans le dissiper, ni une dette sans la rembourser, ni un absent sans le faire revenir, ni un mort sans lui faire miséricorde, ni un malade sans le guérir et ni une des choses de la vie terrestre et de l’au-delà, que Tu nous agrée et qui nous est utile, sans l’accomplir d’une manière simple et paisible.

 

Ô (Toi) le plus miséricordieux des miséricordieux ! Ô (Toi) l’assistance de ceux qui le réclame !

 

Ô (Toi) qui répond à l’invocation du contraint ! Ô Allah ! Prie sur notre chef Muhammad, le sceau des Prophètes ainsi que sur sa pure famille. »

 

“Al Hassan Al Basri : sa piété , sa sagesse, sa dévotion, son ascétisme et ses sermons ”

page 98 à 100

 

Et pour ceux qui souhaiteraient avoir l’invocation en arabe et en PDF pour toujours l’avoir sous la main cliquez ici.

 

 

#ShareTheKhayr

A propos de l'auteur...

Mourad Ibn Jamel

Fondateur de Mon Quran et moi, Coach Quran et auteur du guide des itinérants du Coran (la méthodologie ultime pour mémoriser le noble livre), lu et appliqué à travers le monde par des milliers d'itinérants du Coran.

Mourad Ibn JamelL’invocation de clôture du Coran de Hassan Al Basri

4 comments

Join the conversation

Join the conversation