Q-Interview d’Usamah : L’importance du soutien familial

Q-Interview d’Usamah : L’importance du soutien familial

Le Hajj 2018 a été le premier Hajj qui se déroulait (pour la plus grosse partie) au cours des vacances scolaires.

C’est pourquoi, pour les guides que nous étions, nous avons été très agréablement surpris du nombre important parmi les pélerins  d’adolescents et de jeunes hommes agés de 15 à 18 ans.

C’est parmi eux que j’ai rencontré le frère Usamah qui venait juste d’avoir sa majorité et qui était venu par sa propre volonté, c’est à dire sans ses parents, car il était conscient de l’importance d’accomplir son obligation.

Après un petit-déjeuner partagé ensemble et quelques échanges, j’ai fini par découvrir, qu’en plus de cela, il était un itinérant du Coran qui avait mémorisé le livre d’Allah dans son intégralité quelques mois auparavant.

Le Hajj 2018 a tout simplement été exceptionnel à bien des égards, surtout sur le plan des rencontres fabuleuses que j’y ai faites, de Lyon (pensée spéciale pour Benjamin et Dalila) à Lille (Nabil “juriste” ;-)) en passant par Bordeaux (dédicace à Farouk), Montbéliard (trop de monde de Montbéliard puisque j’étais leur référent alors je ne citerais personne si ce n’est khalti Zoulikha) et bien évidemment Paris…

Usamah était de Paris, et il fait parti de ceux avec qui j’ai gardé un contact particulier, par les circonstances de notre rencontre d’abord, mais surtout par ce lien avec le Quran que nous partageons.

C’est pourquoi dès que cela a été possible je lui ai proposé de faire une Q-Interview pour qu’il nous parle de son parcours afin que celui-ci vous inspire à votre tour à emprunter ou à poursuivre cet itinéraire à travers le livre d’Allah.

Contrairement aux autres Q-Interview, celle-ci sera donc la première donnée par un frère, et qui plus est au format audio que vous pouvez écouter en appuyant sur l’encadré ci-dessous.

La Q-Interview d’Usamah nous permet de comprendre l’importance d’établir un environnement familial qui fait du Quran le centre de sa vie pour parvenir à réaliser ce rêve de parvenir à faire du Quran le printemps de nos coeurs, à travers le soutien de ses parents, et le soutien qu’Usamah apporte également à ses frères et soeurs.

Je sais que nombreux sont les parents qui suivent Mon Quran et moi et donc que cette Q-interview sera des plus inspirantes pour que nos enfants deviennent bi idni Allah des itinérants du Coran junior.

(Au début de l’interview la qualité de l’audio laisse à désirer mais à partir de la deuxième minute tout revient dans l’ordre al hamdulillah)

Découvrez les autres Q-Interview :

Oum Zaynab : J’imaginais ma vie sans le Quran… C’était impensable et inimaginable!

Salma Oum Maryam : Maman de 5 enfants j’ai finalisé la mémorisation du Coran à l’age de 35 ans.

Basma : Je suis né au Maroc , j’ai vécu en Arabie, mais c’est en France que j’ai mémorisé le Quran.

Laisser un commentaire