You are currently viewing Ramadan Challenge
Ramadan Challenge Cup

Ramadan Challenge

Dans quelques jours un invité des plus prestigieux s’invite à notre porte. Mais combien sommes-nous à être insouciants face à la grandeur de celui-ci? Vous m’aurez compris, je parle du mois béni de Ramadan. De là où je suis, wAllahi, je sens déjà votre coeur s’apaiser et s’alléger tant ce mois vous rappelle tant de choses. Mais savez-vous ce qu’il vous rappelle? Il vous rappelle tout simplement la personne que vous serez au cours de ce mois, qui n’est autre que la personne que vous souhaitez être le reste de votre vie. Ramadan apporte tant d’espoir lorsque nous l’évoquons. Car si les non-musulmans attendent la Saint-Silvestre pour étaler leurs résolutions, les musulmans attendent laylatu chik (la nuit du doute) pour adopter et mettre en application les leurs.

Dès l'annonce du mois de Ramadan, c'est comme si vous enclenchiez un chronomètre. Cliquez pour tweeter

A vos marques! Prêt! Feu! Partez! Ramadan!

Ramadan Challenge
Ramadan Challenge

La course est lancée, nous avons 30 jours pour transformer nos vies, et devenir celui ou celle que nous avons toujours rêvé d’être. Et vous savez quoi? Par Celui qui détient mon âme entre ses mains, nous en sommes capables, nous avons ce potentiel en nous, nous avons l’énergie et les moyens nécessaires tout simplement car si Allah (swt) nous a octroyé la foi ce n’est pas en vain.

Training Ramadan

Les conditions dans lesquelles nous vivons durant ce mois béni sont exceptionnelles, dans le sens où, elles ne se reproduisent à aucun autre moment de l’année. Allah (swt) dans Son infinie miséricorde veut le bien pour nous, il veut nous sauver de la damnation et nous accorder Ses grâces alors Il nous permet d’accomplir durant ce mois des choses que nous sommes incapables d’accomplir en dehors. Cesser de boire et de manger dans des conditions parfois extrêmes, passer des nuits en prières alors que nous travaillons très tôt le lendemain, ne pas s’emporter quand bien même on nous ait provoqué, lire plus de pages de Coran durant ce mois que durant l’année entière… Nous y parvenons par la grâce d’Allah. Et la grâce d’Allah (swt) s’exprime dans ce fabuleux hadith :

D’après Abî Hurayrah (qu’Allah l’agréé), le Prophète ﷺ a dit :

« Quand arrive le Ramadhân, les portes de la miséricorde s’ouvrent et les portes de l’Enfer se ferment, et les démons sont enchaînés. »

Hadîth unanimement reconnu authentique.

Les ingrédients de la recette miracle sont dans cette fabuleuse parole, qui, à elle seule, nous rappelle les bienfaits qu’Allah (swt) nous octroie au cours de ce mois :

1) Les portes de la miséricorde s’ouvre… Et la miséricorde d’Allah (swt) s’exprime entre autres à travers cette capacité que nous avons à agir et à semer nos graines sur le droit chemin par le biais de nos actes d’adoration.

2) Les portes de l’enfer se ferment, et les démons sont enchainés… Avez-vous remarqué à quel point il est plus aisé de combattre ses passions durant ce mois? Avez-vous remarqué à quel point il est plus léger d’accomplir des actes d’adoration durant ce mois? Et bien maintenant que nous en connaissons la raison, agissons!

Ramadan SupaMuslim(a)

Bon je ne vous demanderais pas de vous laisser transporter par votre Qamiss volant ou de changer le monde en mode Jilbab’s Anatomy mais Commençons simplement par changer la personne que nous sommes Cliquez pour tweeter pour nous rapprocher du modèle qu’est le prophète ﷺ. En clair, le/la SupaMuslim(a) c’est comme le Super Sayan dans Dragon Ball Z (d’ailleurs ils vont reprendre l’épopée à partir du 5 juillet 2016, autant dire que cela va être la plus grosse fitna de ce Ramadan pour moi, qu’Allah facilite – dites amine s’il-vous plait 🙁 )… Je parlais de quoi? Ah ouais, le Super Sayan, ce qu’il faut savoir c’est qu’il a plusieurs niveaux et paliers à franchir. Et tout comme le Super Sayan, il nous faut de l'entrainement. Cliquez pour tweeter Notre entrainement en tant que Muslim c’est Ramadan! À nous d’évaluer où nous en sommes et ce que nous souhaitons atteindre en se fixant des niveaux intermédiaires.

Les priorités de Ramadan.

Ce qu’il faut d’abord savoir c’est que le jeûne du mois de ramadan n’est pas une finalité en soit. C’est un moyen par lequel nous avons la possibilité d’atteindre la taqwa (la piété ou crainte révérencielle). En effet du verset 183 au verset 187 de la sourate Al Baqara, Allah (swt) parle du jeûne et de Ramadan en concluant par : la’allakoum tattaqoun – peut-être atteindriez-vous la piété. Nous allons évoqué ici les dimensions sur lesquels tout musulman doit se concentrer durant le mois de Ramadan:

1) On le répète mais forcément c’est la base donc on doit le citer : le jeûne. L’Imam Al Ghazali nous exhorte :

Sache que le jeûne est de trois degrés : le jeûne du commun des musulmans, le jeûne des élus, le jeûne de l’élite des élus d’Allah.

Le jeûne du commun des musulmans consiste à s’abstenir d’assouvir ses instincts sexuels et de s’abstenir de manger et de boire. Le jeûne des élus d’Allah(swt) consiste, en plus des abstentions précédentes, à préserver l’ouïe, la vue, la langue, les membres et tous les sens de tout ce qui est interdit. Le jeûne de l’élite des élus, Le jeûne du coeur consiste à le préserver de tout mal et de tout ce qui le détourne d'Allah et de Son rappel. Cliquez pour tweeter

2) Dans ces versets il est aussi question de la retraite spirituelle : Al i’tikaf. Où est ce que nous faisons Al i’tikaf? Dans les mosquées. Et que fait-on en priorité dans les mosquées? On y prie. À nous de savoir ou nous en sommes dans notre engagement primaire vis-à-vis d'Allah (swt) Cliquez pour tweeter Accomplissons-nous les 5 prières en leur temps de manière régulière? Accomplissons nous les sunnas vivement recommandés d’avant le subh et d’après al icha (witr)? Pour les frères, qu’en est-il de la relation avec la mosquée? Qu’en est-il des 12 unités de prières surérogatoires (rawatibs) de la journée? Qu’en est-il de la prière de la nuit? Toutes ces questions nos permettront d’établir ce que nous devons réformer à ce sujet. Tarawih (prières après al icha) et Tahajjud (prière avant subh) sont un excellent exercice à ce propos.

3) Au milieu des versets qui évoquent le jeûne et Ramadan, il y a ce verset qui nous semble, pour notre esprit faible, ne pas être à sa place tant il n’évoque ni le jeûne, ni le mois de Ramadan, et tant son enseignement est valable tout au long de l’année:

Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés.

[Sourate 2 Verset 186]

L’invocation, les invocations. C’est le moyen par lequel nous pouvons rentrer en communication avec Allah (swt) en Lui exprimant notre petitesse, Sa grandeur et en L’implorant de nous faire grâce de Ses faveurs. En d’autres termes, demandons-Lui tout ce dont nous avons besoin. Nous avons tendance, lorsque nous invoquons Allah (swt) à restreindre nos requêtes au monde d’ici-bas (Epoux/se et descendance pieuse, travail, maison…) ou à l’au-delà (Firdaws, Pardon, Miséricorde…) mais en tant que musulman nous savons pertinemment que ce monde est régit selon la volonté d’Allah. Et la volonté d’Allah (swt) s’exprime également à travers notre guidée. Si nous souhaitons arrèter nos péchés, Seul Allah (swt) nous le permettra. Cliquez pour tweeter Et si nous souhaitons accomplir de bonnes oeuvres, Seul Allah (swt) nous le permettra. Cliquez pour tweeter Faisons donc notre état des lieux, et invoquons-Le pour qu’Il nous réforme.

4) The last, not the least, Personne ne peut prétendre au changement, sans changer sa relation avec le livre d'Allah Cliquez pour tweeter

Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement.

[Sourate 2 Verset 185]

À lui Seul le mois de Ramadan pourrait être le mois de la célébration du Coran, soubhanAllah. Cliquez pour tweeter Il doit y avoir un focus particulier pendant Ramadan afin que nous puissions lui redonner sa place dans nos vies. Nombre d’entre nous seront en train de parcourir leur programme de lecture pour (au moins) le terminer une fois durant le mois. Et quand bien même nous ne comprenions pas l’arabe, nous devons chercher à le comprendre par la lecture et la récitation. Et même si on ne le comprend pas, qu'est ce qui est le pire? Ne pas le lire du tout? Cliquez pour tweeter Ou le lire et apprendre à le comprendre pour ensuite agir. Le Coran doit être omniprésent dans nos vies, écouter, étudier, réciter, lire, apprendre… Car c'est uniquement en tournant notre vie autour du Coran que nous parviendrons à l'atteindre. Cliquez pour tweeter Et à force de répétition, forcément le message va pénétrer, la compréhension va arriver in sha Allah. Certains vont se fixer des objectifs dans ce sens. Ainsi, au terme de cet article vous trouverez les programmes de lecture en 30 jours (1 juzz par jour), 20 (for sisters), 15 (pour les baléses qui souhaitent le lire 2 fois), et 10 jours (pour les warriors qui souhaitent achever 3 lectures in sha Allah)

Tant de bienfaits réunis en l'espace de 30 jours... une opportunité énorme s'offre à nous! Cliquez pour tweeter Ramadan challenge est en réalité le training pour les 11 autres mois. Vous savez, c’est comme les joueurs de foot qui s’entrainent toute l’année pour un objectif ultime qu’est la finale de la coupe du monde. Ils en bavent, ils triment, ils galèrent, ils souffrent de maux et de blessures. Mais ce qui ne te tue pas te rend plus fort. Ils persistent, ils se surpassent, ils continuent la route, poursuivent leurs chemins. Ils se sont préparés durant toute une année. Ils n’avaient que ça à l’esprit. Ils sont passés par des moments de doutes et de tristesse. Ils se sont parfois pris la tête avec leurs coéquipiers et leurs proches, mais ils n’ont pas lachés l’affaire. Ils sont certes passés par des moments de faiblesses comme tout le monde, mais ils se sont vite relevés se rappelant POURQUOI ils faisaient ça. Ils sont passés par différentes phases de qualifications qui ont duré 4 ans, ils n’ont pas toujours été surs d’en arriver là, mais au final… Ils lèvent la coupe et sont fiers de l’avoir accompli. Ils galèrent 4 ans, pour un bonheur qui dure entre quelques minutes et 48hrs maximum.

Qu’en est-il pour nous? Alors que ce qui nous attend c’est l’éternité… in sha Allah.

Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux pour que tout le monde en profite. Vous aurez bénéficié d’un bon rappel in sha Allah, et vous en ferez profiter ceux que vous aimez. Pour avoir accès aux documents relatifs à la lecture du Coran pendant Ramadan veuillez cliquez sur le bouton ci-dessous, vous profiterez également par la même occasion des rappels quotidiens prévus pour le mois de Ramadan in sha Allah.

#ShareTheKhayr

 

Laisser un commentaire