Non classé

Agenda-2020-Coran-min.png

Un nouvel agenda pour une nouvelle année 2020 avec le Coran

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé les agendas. 

Cet amour a très probablement été un des prémices pour me faire aimer l’ordre, l’organisation et l’optimisation du temps.

Je me souviens de vacances de décembre, je ne devais pas avoir plus de 10 ans, où je préparais le 1er janvier en créant mon propre agenda. Certains pourraient penser qu’il s’agissait de l’ancêtre du Bullet Journal (si vous ne savez pas ce qu’est un Bullet Journal je vous en dirais plus ci-dessous). J’avais confectionné celui-ci avec des feuilles de différentes couleurs pour les trimestres, j’avais créé toutes les lignes et toutes les colonnes qui formaient les cases pour chaque heure de chaque jour… Alors que franchement je ne devais être qu’en CM1, hormis mes devoirs qu’avais-je besoin d’écrire dedans? lol Malgré tout, depuis, à chaque fin d’années je suis impatient de choisir et de découvrir mon nouvel agenda. C’est pourquoi je vous propose dé découvrir l’agenda my365 qui se rapproche de la perfection pour l’itinérant(e) du Coran.

Lire la suite
Mourad Ibn JamelUn nouvel agenda pour une nouvelle année 2020 avec le Coran
Valise-Hajj.jpg

La liste d’affaires à mettre dans sa valise pour Al Hajj

Quoi mettre dans sa valise pour Al hajj? Grande question!

Pour vous accompagner pour ce moment unique de votre vie, une bonne préparation logistique en plus de votre vie spirituelle vous aidera bi idnilLah à vivre votre Hajj au mieux. Le challenge consistera à faire sa valise pour Al Hajj, en trouvant un juste milieu entre le minimalisme et l’optimisation matérielle, et logistique. Lors de mon premier Hajj en 2017, il y a un frère qui est venu uniquement avec une valise cabine rien de plus et est reparti avec la même valise cabine et 5L d’eau de ZamZam.

On a déjà parlé dans un article précédent du matériel de décathlon à mettre dans votre valise pour Al Hajj, dans celui-ci nous allons rentrer plus dans le détail de la valise du Hajj en prenant en compte les différentes sphères comme la trousse à pharmacie, les vêtements, le matériel électronique et les encas.

Lire la suite
Mourad Ibn JamelLa liste d’affaires à mettre dans sa valise pour Al Hajj
plan-daction-en-3-etapes-pour-lutter-contre-laddiction-aux-ecrans.jpg

Plan d’action en 3 étapes pour lutter contre l’addiction aux écrans

Nos smartphones : ah… ces outils puissants que nous avons déjà totalement adopté et qui nous rendent tant de services. Il faut dire que l’on ne les avait pas vus venir, séduisants qu’ils sont ! Force est de constater qu’ils ont bouleversé notre quotidien, nos rapports aux autres et notre façon de communiquer. Au point de provoquer une nouvelle forme de pathologie : l’addiction aux écrans.

Omniprésents, ils se sont accaparés tout notre temps et notre attention. Et le constat est accablant : on voit le nombre de personnes présentant une baisse de la vue augmenter, notre capacité à nous concentrer plus de 3 minutes sur une tâche diminuer, les troubles du comportement et du développement se répandre chez nos enfants (vous avez certainement déjà entendu parlé de ce reportage d’envoyé spécial?)… Voici quelques symptômes de cette addiction aux écrans. 

Si vous lisez cet article, c’est que vous aussi vous avez décidé de dire stop à cette addiction (car c’en est une) et que vous refusez de voir votre existence partir en fumée et vos priorités comme faire du Quran le compagnon de votre vie, passer au second plan. 

Voici quelques outils concrets à mettre en place, tirés de mon expérience personnelle et qui ont fait leurs preuves. Je vous conseille de les appliquer au fur et à mesure que vous lirez les lignes suivantes :

Lire la suite
Mourad Ibn JamelPlan d’action en 3 étapes pour lutter contre l’addiction aux écrans
Coran-guérison-1-min.png

La guérison par le Coran analysée par des scientifiques

La guérison par le Coran ou le Coran comme moyen de guérison est une promesse d’Allah faite à maintes reprises dans le livre d’Allah. Toutefois, encore trop peu nombreux sont ceux qui se précipitent sur leur Mushaf afin justement d’appeler la guérison, d’Al Chafi, Celui qui guérit. Ainsi, dans ces quelques lignes, je passe la main à notre soeur Hanane Benchick psy musulmane qui traitera du sujet de la guérison par le Coran, en se basant bien évidemment sur le Coran mais également sur les résultats de recherche scientifique faite sur le sujet.

Lire la suite
Mourad Ibn JamelLa guérison par le Coran analysée par des scientifiques
La-charte-des-itinérants-du-Coran-title.png

La charte des itinérants du Coran

Dans le triangle de la réussite (dont nous avons fait une longue présentation lors de cette webconférence à l’occasion de la sortie du guide des itinérants du Coran en janvier 2016) nous avons évoqué l’importance de la préparation et de la condition mentale lorsque l’on prend l’engagement de devenir un itinérant du Coran afin de faire du Coran le compagnon de notre vie. Et ce, quand bien même, notre histoire personnelle, nos erreurs, nos échecs, voire notre environnement ne soient pas propices à un changement (bouleversement?) qu’amènent les sacrifices que nous devons entreprendre pour y parvenir bi idni Allah. Tout se déroule d’abord dans notre coeur avec une intention, saine, bonne et pure Et ensuite dans notre tête, notre cerveau, notre esprit en comptant sur les capacités qu’offre la neuroplasticité. Avouez que ça fait intello d’utiliser de telles expressions? LOL alors qu’il y a encore quelques mois j’ignorais tout de ce domaine, je vous explique tout ci-dessous.

La neuroplasticité, le cerveau en perpétuelle mouvement et renaissance 

En d’autres termes, quand bien même la création de votre corps soit achevée, votre cerveau est en perpétuel mouvement. Vous n’êtes pas la même personne qu’il y a 10 ans comment votre cerveau pourrait être le même?

Vous n'êtes pas la même personne qu'il y a 10 ans comment votre cerveau pourrait être le même? Cliquez pour tweeter

Ainsi les apprentissages, et bien évidemment incluant la mémorisation du Coran, influencent notre façon de penser, notre manière de voir les choses, notre perspective du monde et de la vie. Et pour y parvenir il faudra parfois parvenir à pirater votre cerveau. Comme lorsque vous n’êtes pas motivé à faire une chose et que vous tentez de jouer des tours à votre cerveau. Vous ne voyez pas de quoi je parle? Un petit exemple sera plus parlant. 

Parfois, je ne suis pas motivé à aller faire ma séance de sport comme aller faire 20 kilomètre à vélo qui me prennent à peu près 50 minutes. Alors je m’habille et sors de chez moi en me disant : fais juste 10 kilomètres ce sera déjà pas mal pour aujourd’hui. Le “problème” c’est qu’en faisant 10 kilomètres aller sur mon parcours habituelle, je suis forcé de faire 10 kilomètres pour le retour. Et en plus tout le monde c’est que c’est de monter en selle qui est le plus, une fois parti on peut plus nous arrêter. 

Ainsi pour changer sa vie, il s’agira de changer d’état d’esprit et cela se fait par les affirmations positives.

Le pouvoir des affirmations positives amenant à la perspective de changement

On nous dit souvent que nous sommes ce que nous mangeons. La nourriture que nous ingurgitons servant notamment à la régénération cellulaire c’est vrai. Mais nous sommes surtout ce que nous pensons.

Nous sommes ce que nous pensons. Des pensées positives pour un esprit positif. Cliquez pour tweeter

Nous l’avons vu précédemment avec la présentation de la neuroplasticité, nous sommes capable de modifier la configuration de nos cerveaux en modifiant notre état d’esprit. Il est important de comprendre que nos pensées (nos croyances) créent notre réalité.

Changez vos pensées et votre réalité changera !

La technique des affirmations positives part du principe que le corps et le « subconscient » se soumettent aux injonctions que leur suggèrent nos pensées.Si nous pensons (même inconsciemment) que nous ne sommes pas capables de quelque chose alors, inconsciemment un mécanisme se met en place pour réaliser cette « prévision auto-réalisatrice » et, malgré tous nos efforts nous aurons de la difficulté à réaliser cette chose.

Inversement, si nous sommes certains que nous sommes capables de faire quelque chose, alors nous aurons davantage confiance en nous, en nos capacités, en nos ressources et nous obtiendrons des résultats significatifs.

C’est le principe même de la Loi d’attraction. On attire à soi ce qu’on pense et ressent le plus fort.

Qu’est qu’une affirmation positive concrètement?

Les affirmations positives sont de courtes phrases que nous utilisons dans le but de reprogrammer notre subconscient. Elles envoient des messages clairs à notre esprit pour orienter nos pensées vers les buts que l’on souhaite atteindre. Elles nous permettent de concentrer toute notre attention sur la réalisation d’un objectif spécifique.

L’essentiel du processus se résume à ceci: déclarer, de façon répétitive, certaines affirmations, qui vont déclencher un changement et des transformations dans votre vie.

« C’est la répétition d’affirmations qui mène à la croyance. Et une fois que la croyance devient conviction,

les choses commencent à se produire. »

Mohamed Ali.

Mohamed Ali Affirmations positives Convictions

Mohamed Ali Affirmations positives Convictions

La charte des itinérants du Coran 

Pour clore cet article je terminerai en partageant avec vous mes affirmations positives que j’ai appelé la charte des itinérants du Coran. Il ne s’agit pas d’une charte, ni d’un contrat, ni d’un engagement à l’égard de quiconque mais seulement et uniquement à l’égard de nous-mêmes afin de se rappeler pourquoi nous sommes des itinérants du Coran, ce que nous mobilisons pour y parvenir et ce que nous recherchons à travers notre itinéraire. Voici ci-dessous la charte des itinérants du Coran. Plus bas vous retrouverez un poster A4 au format PDF téléchargeable gratuitement que vous pourrez imprimer et mettre sur un mur de votre chambre.

Je suis un(e) itinérant(e) du Coran. Ce qui signifie que je m’efforcerai chaque jour à réaliser un peu plus ma légende personnelle qui consiste à faire du Coran le compagnon de ma vie.

Je m’y efforce car je crois en Allah et en Son prophète (‘aleyhi salat wa salam) ce qui sous-entend que je crois en leur message, et à la prédestination en enfer ou au paradis. Je suis en quête de ce dernier, c’est pourquoi je ne recherche que la satisfaction d’Allah lorsque j’ouvre mon Mushaf, pour le lire, l’apprendre, le réviser, le méditer ou l’étudier.

Je m’y efforce en recherchant uniquement la satisfaction d’Allah, et je ne recherche celle-ci qu’en implorant l’assistance d’Allah, m’appuyant également des enseignements de Ses serviteurs et alliés.

Ainsi, chaque jour je ferai tout ce qui est en mon pouvoir (et en comptant sur l’aide et la baraka d’Allah d’abord) pour ouvrir mon Mushaf afin de mémoriser, de réviser ou pour ne lire ne serait-ce qu’un verset du livre d’Allah.

Ma meilleure arme est l’invocation. Celle-ci me permet de renouveler fréquemment mon intention tout en implorant Celui qui exauce les souhaits, les désirs et les rêves. Ainsi, je Lui demanderai, autant que faire se peut, de me permettre d’être, et de me compter, parmi les gens du Coran.

Dans ce sens, l’instant le plus propice à l’exaucement des invocations est au moment où le monde dort et où les amoureux d’Allah s’entretiennent avec lui : Le dernier tiers de la nuit. Un moment béni, particulier et fabuleux pour les amoureux du Coran. Je pratiquerai donc la prière au dernier tiers de la nuit afin de me retrouver auprès du Créateur des cieux et de la terre. J’y réviserai en prières Mon Quran, j”y implorerai L’eternel, et Le supplierai de me pardonner mes erreurs et mes peines. Car si je trouve de la difficulté dans l’accomplissement des actes d’adoration, c’est à mon âme que je commencerai à demander des comptes et des dénonciations.

Je chercherai la baraka d’Allah dans la moindre oeuvre de bien qu’il me sera permis d’accomplir, à travers le versement d’une aumône, l’aide que je peux apporter à un(e) frère/soeur, la bienfaisance envers mes parents… 

Afin que celle-ci soit une cause de miséricorde d’Allah, car c’est uniquement cela qui compte réellement pour moi. Car c’est uniquement par cette miséricorde que je deviendrai un(e) allié(e) d’Allah , un(e) amoureux(se) du Coran, un(e) itinérant(e) du Coran.

Je chercherai la baraka dans le temps, dans mes journées et dans mes nuits à travers la récitation et la méditation des invocations du matin, du soir et du sommeil. Ainsi, la baraka d’Allah m’accompagnera au quotidien, je sentirai et constaterai que quand bien même mes journées soient débordées je suis parvenu à réaliser tout ce que je souhaitais par Sa grâce.

Je comprendrai ainsi que, dans toute chose, ce qui est le plus important c’est la qualité et non la quantité.

C’est pourquoi je choisirai mes fréquentations et choisirai la meilleure des fréquentations : celles qui me rappellera Allah. Quand bien même celles-ci ne se comptent que sur les doigts d’une main, mais ce qui nous liera sera éternelle, recherchant ainsi l’ombre du Trône d’Al Rahman, Celui qui a enseigné Al Quran.

Je saisirai toutes les opportunités qui se présenteront devant moi et qui me permettront de réaliser ma légende personnelle car ce ne seront que des signes d’Allah m’appelant à Lui.

Je suis convaincu qu’aucune victoire ne se réalise sans sacrifices. Ainsi, je dépenserai de mon temps, de mon énergie, de mon argent et de mon sommeil car ce qui m’attend au bout de ce chemin n’a pas de prix.

Je sais pertinemment que la mémorisation du Coran n’est pas une finalité et que sa mise en pratique en est la priorité. Néanmoins, à travers ma relation avec le Coran, c’est d’abord la présence d’Allah dans ma vie que je recherche. Que je puisse surmonter les épreuves, y chercher une source d’espoir, une inspiration dans les moments de doute, une absolution de mes péchés, un rappel pour ne pas y succomber.

Je suis un itinérant du Coran, je m’achemine sur cet itinéraire en fournissant les efforts nécessaires, en m’approvisionnant de ce que j’ai besoin pour parvenir à destination et en ne me surchargeant pas des futilités qui ne sont que jouissance éphémère,  jusqu’à ce que j’atteigne la certitude : la mort.

Auriez-vous ajouter quelque chose? Si oui dites-le nous en commentaires! BarakAllahu fikum…

Lire la suite
Mourad Ibn JamelLa charte des itinérants du Coran
hadith-hijama-memorisation-coran--e1539679390964.png

La Hijama, outil prophétique pour la mémorisation du Coran!

Vous avez peut être déjà eu des “trous” de mémoire ? Dur dur de retrouver un mot en arabe, une expression et il vous faut du temps pour interroger votre cerveau que vous trouvez quelque peu ramolo ? Vous avez appris une sourate récemment mais impossible de vous en souvenir correctement… Vous êtes alors concerné par cet article !

La mémoire est un vaste sujet en soi et, sans trop rentrer dans les détails, nous allons plutôt évoquer ici un thème bien en lien avec ce site, Mon Qur’an et moi : la capacité à stimuler et renforcer sa mémoire dans les différentes étapes apprentissages tels que la mémorisation et l’étude du Noble Coran grâce à différents outils dont un de choix… Cet outil est une thérapie naturelle ancestrale appartenant au MCA (Médecines Complémentaires et Alternatives), la Hijama ou thérapie des ventouses. Dans cet article, je vais tout d’abord aborder avec vous les freins que nous pouvons rencontrer et vous apporter des conseils pour mieux mémoriser. Je vais aussi vous faire découvrir comment la Hijama agit et influe indirectement sur ces mécanismes mais aussi quel rôle elle peut avoir dans la stimulation du corps de manière générale

Mais avant, qu’est-ce que la mémoire ?

D’abord, nous pouvons dire sans trop nous tromper (normalement) que la mémoire est un processus biologique permettant de stocker et de restituer des informations. La mémoire s’appuie sur des réseaux de neurones complexes du cerveau. Mémoire à court terme, long terme, implicite, sensitive, sémantique… il existe différents types de mémoires mais ici je vous parlerai plutôt des freins majeurs ou des éléments qui perturbent nos capacités de mémorisation et des moyens mis à notre disposition pour les surmonter.

Freins et conseils pour renforcer notre mémorisation

D’abord, lorsqu’on constate que nous avons des difficultés d’apprentissage et/ou mémorisation il est bon de s’interroger et de se poser les bonnes questions : “Pourquoi ai-je du mal ?”… Lorsque nous apprenons une langue étrangère comme c’est le cas sur Mon Qur’an et moi, nous devons mémoriser un tas de nouvelles connaissances et on trouve souvent que notre mémoire n’est pas assez bonne… Il existe des conseils et des techniques pour mémoriser l’arabe et les versets du Coran de manière plus efficace mais avant l’apprentissage en soi, nous devons en premier lieu nous mettre dans de bonnes dispositions et conditions…

Car, en effet, différentes barrières peuvent enrayer notre concentration et capacités de mémorisation. Et que pouvons nous mettre en oeuvre pour y remédier le plus possible ?

Difficultés à la mémorisation, perte de mémoire… Bonne méthode ?

Parfois on trouve qu’on a beaucoup de mal à mémoriser ne serait-ce qu’un petit texte, comme un passage du Coran, quelques versets par exemple… Les neuro-sciences nous démontrent qu’il peut y avoir différentes raisons à cela mais commençons d’abord par la plus simple et moins grave d’entre elles si vous le voulez bien : la méthode ! Peut-être n’utilisons-nous pas la bonne méthode tout simplement ? Car à quoi bon vouloir apprendre et apprendre si ce n’est pas de la bonne manière ? Il est donc essentiel d’adopter la bonne méthodologie car bien mémoriser c’est gagner du temps dans ses apprentissages, se rappeler de ce que nous avons acquis au bon moment, moins de stress, apprendre avec plus de plaisir et progresser de manière durable tout simplement ! Et ces dites méthodes ce sera plutôt à un spécialiste ou enseignant comme notre cher Mourad ibn Jamel ici-présent de vous les présenter… : )

Au sujet des fameux “trous” de mémoire qui nous arrive, nous en avons toutes et tous et pouvons aisément y remédier je vous rassure ! Si cependant vous trouvez que ceux-ci persistent ou s’emplifient il peut y avoir une cause physiologique à cela comme un trouble, un dysfonctionnement ou une maladie par exemple… Dépression, apnées ou troubles du sommeil, hypothyroïdie, maladie coeliaque, qui concerne beaucoup de monde mine de rien. Il existe aussi des maladies plus graves neuro-dégénératives et que Le Très Haut nous en préserve !

Attention à la fatigue, à certaines carences et au stress qui peuvent être facteur de manque d’attention qui nous empêche de bien nous concentrer pour apprendre et mémoriser sereinement… Un bon sommeil, une alimentation seine et équilibrée est donc de mise ! Notre hygiène de vie est fondamentale et déterminante si nous voulons aider notre santé physique, mentale et notre mémoire avec…

Trouble de l’attention / concentration : choisissez des séances courtes au bon moment !

Qui n’a pas déjà rêvé de mémoriser facilement, en une fois ? Pourquoi pas en dormant aussi… Non, la mémorisation demande bien un effort et cet effort passe avant tout par un minimum de concentration. Sans concentration, pas de mémorisation.

Sans concentration pas de mémorisation! Cliquez pour tweeter

Cela dit, l’attention n’est pas illimitée, on doit alors choisir le bon moment pour effectuer nos séances d’apprentissage qui ne doivent pas être trop longue par ailleurs, notre attention pouvant commencer à diminuer au bout d’une dizaine de minutes (déjà !)…

Memorisation Coran Hijama Concentration-min

 

Et oui, ce serait trop facile sans ça ! Si vous voyez donc que vous commencez à décrocher, passer à autre chose et revenez sur votre apprentissage un peu plus tard…

Très bien ! Et qu’est-ce que la Hijama ?

La Hijama, aussi appelé ventousothérapie ou thérapie des ventouses, est une technique médicale ancienne et prophétique qui consiste à réaliser des incisions épidermiques superficielles (sur la peau) sur des régions précises du corps et à y appliquer des ventouses afin d’aspirer le sang chargé en éléments excédants devenus toxiques pour l’organisme. Cette technique de soin peut être utilisée de manière curative ou préventive pour bon nombre de maladies.

Par ailleurs, il existe de nombreux récits rapportés de manière authentique dans la Tradition prophétique (Sunnah) qui parlent de la Hijama comme meilleur remède ou traitement (Beaucoup de ahadîth rapportés dans les 2 sahîh d’al Bukharî et Muslîm et les autres recueils existent.). Nous y reviendrons en fin d’article…

À savoir : Le terme hijâma est dérivé de la racine arabe ha-ja-ma (حجم) qui signifie massa (مص), l’action de sucer, aspirer que l’on retrouve d’ailleurs dans l’expression “hajâma al-sabiy thadya ummihi” (le nourrisson suce le sein de sa mère). L’instrument qu’on utilise en hijama pour aspirer le sang s’appelle al-mihjam (المحجم) et al-hajjaam (الحجام) est le nom que l’on donne au praticien de la Hijama. 

La Hijama est une technique médicale très ancienne utilisée depuis les assyriens (ancienne Babylone), l’Égypte et la Chine antique il y a plus de 4000 ans et a perduré jusqu’à nos jours après avoir été délaissée quelques temps suite à l’avènement des médicaments et autres antibiotiques aux compositions chimiques. Grâce à Allah, et aux personnes oeuvrant dans ce sens, la Hijama revient désormais en force et est de plus en plus populaire chez les musulmans mais pas seulement car c’est un grand nombre de personnes qui se tournent depuis quelques années vers ce type de pratique saine et naturelle.

Les bienfaits de la Hijama pour renforcer l’intelligence et la mémoire

Vous vous en doutez peut être mais la Hijama n’agit pas seulement sur le système veino-lymphatique (le sang et la lymphe) mais aussi sur le système immunitaire, nerveux, neurologique et même psychologique ce qui va faire ressentir entre autre aux patients un profond bien-être à l’issu d’une séance. Ceci l’aidera à retrouver un équilibre de son corps avec un certain dynamisme mais aussi un apaisement général, une légèreté du corps et de l’esprit souvent décrite par les patients. Certaines études, et le constat issu de la pratique empirique, nous montrent des résultats surprenants que la Hijama peut avoir sur l’intellect et les fonctions cognitives de manière générale, que celles-ci soient la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’intelligence, la perception ou l’attention…

C’est d’ailleurs le cas de certains patients qui retrouvent un dynamisme et une fraicheur de ce côté si on écoute leurs témoignages :

Vous voulez rigoler ? J’ai l’impression que je suis plus intelligent qu’avant… En fait c’est comme ci mon cerveau était plus léger. Je me sens super à l’aise… Je savais pas qu’elle [la Hijama] avait autant d’influence sur le corps, sinon je l’aurais fait il y a longtemps !
Mehdi, étudiant

D’autre part, après les séances de hijama humides parfaitement indolores, j’ai retrouvé une bonne énergie et une meilleure facilité de concentration et d’élocution.
Dominique, retraité

La Hijama pour booster l’apprentissage et la mémorisation du Coran

D’autres études sicentifiques nous indiquent clairement l’effet positif de la Hijama sur le système nerveux, neuro-végétatif, la circulation sanguine, les poumons et l’alimentation en sang et en oxygène au cerveau. Avec toutes ces données, nous pouvons donc en déduire l’effet positif de la Hijama sur le bon fonctionnement de ce précieux organe qu’est notre cerveau… Que la thérapie par ventouses ne fera qu’améliorer ou renforcer nos capacités intellectuelles et de mémorisation dans l’étude et l’apprentissage du Coran.

Ce constat s’ajoute d’ailleurs à un hadîth du Prophète ﷺ, rapporté par Ibn Majâh((Tout ou partie de ce hadîth a été déclaré faible (Da`îf) par certains, authentique par d’autres, mais il mérite tout de même d’être cité puisqu’il s’agit de la seule narration au sujet du rôle de la Hijama sur l’intelligence. D’autres ahadîth plus fiables et authentiques sont par ailleurs cités sur les bienfaits de la hijama sur la santé et certains problèmes, troubles, pathologies…)) :

Nafi’ a rapporté qu’Ibn `Umar a dit : ” […]J’ai entendu le Messager d’Allah ﷺ dire : « La Hijama à jeun est meilleure. Elle renferme la guérison et la bénédiction, de même elle accroît l’intelligence et la capacité de mémorisation. »
« Et cela renforce davantage la mémoire de celui qui en a déjà une bonne […]» selon une autre version.

Enfin, nous sommes bien d’accord que cela ne veut pas dire que vous allez devenir super intelligent juste après une seule séance de Hijama. Il en va de soi que vous devrez aussi faire les causes énumérés plus haut et mettre toutes les chances de votre côté pour vous améliorer à ce niveau…

Quoi qu’il en soit, vous ne perdrez rien à essayer la thérapie des ventouses si vous en ressentez le besoin tant les bienfaits de la Hijama sur la santé de manière générale sont conséquents. N’hésitez pas non plus à en parler à votre médecin et de prendre un avis médical puisque certaines contre-indications existent.

D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits de la Hijama par le biais d’une formation d’initiation gratuite je vous invite à vous inscrire en cliquant ici.

Auteur : Aymeric Picot
Thérapeute spécialisé en Hijama, rédacteur et fondateur du site Hijamathérapie.fr où vous découvrirez comment je me suis soigné et comment je soulage désormais autour de moi grâce à cette thérapie millénaire réputée efficace et naturelle. Mon intention ? Partager mes connaissances pour participer à faire connaitre et développer la Hijama ou thérapie des ventouses… Mon objectif ? Vous apporter un outil supplémentaire, une aide précieuse, pour améliorer/ préserver votre santé & bien-être !
Lire la suite
Mourad Ibn JamelLa Hijama, outil prophétique pour la mémorisation du Coran!
maman-mere-au-foyer-memorisation-coran-temoignage-2.png

Maman de 5 enfants j’ai finalisé la mémorisation du Coran à l’âge de 35 ans

Après quelques mois d’absence nous voici de retour avec la Q-Interview. Il s’agit d’interviews faites auprès d’itinérant(e)s du Coran étant à un stade avancée de la mémorisation du Coran (au minimum la moitié) et ayant pour objectif d’inspirer les autres itinérants du Coran à poursuivre leur itinéraire. A travers la Q-interview nous tenterons de montrer des profils qui, malgré les apparentes difficultés, sont parvenus à cet objectif noble qu’est la mémorisation du Coran. Nous avons eu ainsi le témoignage de cette soeur qui a mémorisé le Coran en entier alors qu’elle ne trouvait pas d’enseignants à proximité, nous avons aussi le témoignage de Mina dont la vie a été changé par la connaissance des sciences du Tajwid et enfin le témoignage de Basma qui a finit par mémoriser le Coran en France alors qu’elle a vécu au Maroc et en Arabie Saoudite. Dans cette nouvelle Q-Interview notre soeur Salma Oum Maryam nous raconte son itinéraire ayant mémorisé le Coran à l’âge de 35 ans avec 5 enfants Allahumma Barik. de quoi redonnet espoir à bien des mamans.

Lire la suite
Mourad Ibn JamelMaman de 5 enfants j’ai finalisé la mémorisation du Coran à l’âge de 35 ans
CARTE-SIM-APPS-OPÉRATEURS-HAJJ-OU-OMRA-arabie-saoudite-1-min.png

Téléphonie, opérateur, carte Sim , applications pendant Hajj et Omra… Tout ce qu’il y a savoir!

Lorsque j’ai accompli ma première Omra en 2011, je pensais de manière très candide que celle-ci marquerait une véritable rupture sociale, physique et spirituelle avec mon quotidien d’être humain pour être au paroxysme de la définition du serviteur d’Allah, ne se préoccupant que de sa mission première et de la raison de sa création : l’adoration d’Allah de manière exclusive. La réalité est toute autre, et surtout les temps ont changé par rapport à cette époque où nos ainés et nos aïeux partaient plus ou près d’un mois et ne nous donnaient de leurs nouvelles que très rarement. Je n’avais donc pas pris de carte Sim, et j’étais parti sans guide avec une formule à la carte où nous devions, mes amis et moi, quelque peu nous débrouiller seuls. Et pour atténuer les inquiétudes de ma mère il fallait que je l’appelle tous les jours avec mon forfait SFR de l’époque. Résultat des courses : 7 jours en Arabie Saoudite, 750€ d’hors forfait soit près de 100€ la journée. Ma mère, qu’Allah la protège, passait ses journées devant les chaines de Madinah et Mekkah à essayer de me chercher dans la foule, et pour savoir où regarder, on s’appelait (au minimum) 5 fois par jour à chaque Adhan pour que je lui donne des indications sur où je me trouvais. Après où est Charlie, elle jouait à ou est Hajji lol.

Lire la suite
Mourad Ibn JamelTéléphonie, opérateur, carte Sim , applications pendant Hajj et Omra… Tout ce qu’il y a savoir!
Tout-ce-quil-y-a-à-visiter-à-Medine-Madinah-pendant-votre-Hajj-ou-Omra-min.png

Tout ce qu’il y a à visiter à Medine pendant votre Hajj ou Omra

Il existe une étape importante de votre séjour durant votre Omra ou durant votre Hajj – si vous n’avez pas souscrit à une offre “express” pour des raisons restrictives sur le plan économique ou logistique qui vous restreindront à n’accomplir que les rituels à Mekkah et retour à la maison – consistant en la visite de la ville sainte du prophète ﷺ : Médine, ou la ville illuminée, Al Madinah Al Munawwara. Et nombreux sont les mérites de cette ville fabuleuse, ne serait-ce qu’en citant ce hadith bien connu : «Les meilleurs endroits en direction desquels les montures ont été montées sont la mosquée de Ibrahim et ma mosquée ».(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani). Médine est une ville chargée en spiritualité, en émotions, en sciences et en histoire et le pèlerin qui s’y rendra devra faire son possible pour profiter de toutes les largesses qu’Allah (swt) lui offre en ces lieux. A travers la visite de Medine, le musulman en général et l’itinérant du Coran en particulier devra se plonger dans les moindres occasions qui s’offrent à lui pour se rapprocher davantage d’Allah. Et c’est ce que nous allons vous présenter dans cet article, les différents lieux et différents endroits à visiter à Medine.

Lire la suite
Mourad Ibn JamelTout ce qu’il y a à visiter à Medine pendant votre Hajj ou Omra
12-recommandations-pour-atteindre-le-jardin-du-paradis-de-la-mosquée-de-Medine-Rawda-Charifa-e1531212850267.png

12 Recommandations pour Rawda Charifa dans la mosquée de Medine

Lorsque vous allez sur google et que vous recherchez les plus belles places du monde, voici ce que vous obtenez :

– Grand-place du marché, Cracovie (Pologne)
– Place Saint-Marc, Venise (Italie)
– DJEMAA EL-FNA, MARRAKECH (MAROC)
– Place Stanislas, Nancy (France)
– Plaza Mayor, Salamanque (Espagne)
– …

Et pourtant vous voyez le tapis vert qui est sur la photo jointe à cette publication? Ce tapis recouvre une place qui est plus belle et plus grande que toutes les places précédemment cités réunis, car le prophète ﷺ l’a indiqué comme étant un jardin du paradis conformément au hadith.

L'espace compris entre ma tombe et mon minbar est l’un des jardins du paradis Cliquez pour tweeter

C’est pourquoi, en visitant la mosquée de Medine, passer par ce lieu est vivement recommandé. Ce lieu que l’on appelle Rawda Charifa. Mais bon, si vous vous connaissez le hadith, sachez que n’êtes pas le/la seul(e) à le connaitre de ce fait pour y accéder c’est un peu le parcours du combattant. Je le sais parce que par la grâce d’Allah en écrivant ces mots je viens tout juste d’en sortir… Après 3 heures de piétinement debout pour faire 20 mètres compressé dans un espace où la densité de population est proche d’une fourmilière. Et en faisant ce post, je souhaiterai partager avec ceux qui partent au Hajj ou en Omra mes 12 recommandations personnelles pour atteindre Rawda Charifa.

 

Lire la suite
Mourad Ibn Jamel12 Recommandations pour Rawda Charifa dans la mosquée de Medine