BLOG

BISMILAH !

Se-préparer-au-Hajj-.png

Comment bien se préparer pour Al Hajj? Fiche pratique du déroulement du Hajj et Conseils

Comment se préparer pour Al Hajj? Combien de jours et à quel moment allons-nous à Mina, à Arafat, à Muzdalifa? Comment faisons-nous pour nous déplacer entre ses différents lieux? En transport? A pied? Si à pied quelles sont les distances? Comment se déroule la vie dans les tentes? Comment ça se passe pour les repas? Y a-t-il des douches?… Voici quelques unes des questions que l’on se pose pour se préparer au Hajj. Et dans cet article vous trouverez toutes vos réponses in sha Allah.

Nous avons vu dans notre article précédent, le sens, les significations et les symboliques qu’il y a dans les rituels du Hajj afin de préparer nos coeur et nos âmes, à cette rencontre absolue avec Allah (swt) dans Sa demeure absolue. Dans cet article, qui se voudra beaucoup plus concret et plus terre à terre on verra comment se préparer à accomplir Al Hajj dans les conditions qui sont les nôtres aujourd’hui.

Se préparer à la foule durant Al Hajj

En moyenne, deux millions de personnes du monde entier effectuent Al Hajj chaque année. Les statistiques montrent qu’en 2012 (1433 AH), un nombre record de pèlerins ont effectué le pèlerinage, avec plus de trois millions de pèlerins. Le nombre réel de pèlerins est considéré comme beaucoup plus élevé, en raison du nombre de pèlerins non enregistrés qui prennent part au Hajj.

Se préparer au Hajj - Nombre de pélerins au Haaj de 2007 à 2017

Se préparer au Hajj – Nombre de pélerins au Haaj de 2007 à 2017

Pour faire face aux foules immenses, vous devrez être préparé mentalement et avoir beaucoup de patience. Il y a eu un certain nombre d’incidents mortels au cours des années en raison de la panique causée dans les zones parfois surpeuplées, la plus récente étant en 2015 où plus de 2 000 pèlerins sont tombés Martyrs durant un mouvement de foules à Mina.

Les grosses foules peuvent causer de l’anxiété et de la nervosité chez les personnes sensibles à ce genre de phénomènes, en particulier pour ceux qui ne sont pas habitués à de tels environnements. Voici quelques conseils pour se préparer aux grosses foules pendant Al Hajj:

  • Évitez les périodes de pointe – Certains rituels du Hajj, tels que la lapidation des stèles, peuvent être effectués tout au long de la journée. Il est donc conseillé de compléter ces rituels à des moments où il n’y a pas autant de foule qu’à l’accoutumé. En effet, il est vivement recommandé d’accomplir ce rituel après la prière de Dhor, ce qui en fait une heure de pointe. En 2017 lorsque j’ai eu le privilège d’accomplir Al Hajj avec Tawhid Travel (qui avait tout prévu du fait de leur expérience Allahumma Barik), on avait reçu un mot d’ordre à ce sujet : La lapidation des stèles se fera après avoir accompli la prière du Maghrib. Déjà parce que la chaleur est moindre et surtout car ainsi nous évitons les grosses foules. Et c’était le cas, comme cela constituait quelques heures de marche j’ai ainsi pris plaisir à faire connaissance avec les autres pèlerins durant ce trajet sans avoir été boulversé par une foule quelconque car il n’y en avait pas wal hamdulillah.
  • Faites des pauses – Si vous effectuez un rituel tel que Tawaf (les 7 tours autour de la Kaabah) ou Sa’i (les 7 allers et venus entre Safa et Marwa) ou que vous marchez entre les différents lieux du Hajj (Arafat, Mina, Jamarat…) et que vous sentez que la foule devient trop importante pour vous, il est parfaitement acceptable de faire une pause et de trouver une zone moins encombrée.
  • Restez vigilant  : Tout comme vous le feriez si vous conduisiez une voiture, soyez totalement conscient de ce qui se passe autour de vous. Vous pouvez entrer en collision avec des personnes ou même des fauteuils roulants pendant les rituels si vous n’êtes pas assez prudent que vous devriez l’être.
  • Faites attention à vos objets de valeur – Les voleurs (Hey oui désolé je brise un gros tabou, mais je vous ai dit en introduction que cet article serait très terre à terre) ont tendance à voler des portefeuilles et d’autres objets (téléphone…) de pèlerins dans les zones bondées. Restez vigilant et assurez-vous que vos biens sont correctement sécurisés vous faisant face et pas dans le dos par exemple.
  • Ne jamais bousculer – Dans les endroits bondés, certains poussent et bousculent cela est inévitable. A vous de savoir jauger et de ne pas rentrer dans la foule comme un joueur du XV de France… NON! Frayez-vous un chemin comme un frère. Rappelez-vous également qu’il y aura beaucoup de pèlerins venant de pays où pousser et bousculer dans des endroits surpeuplés est une norme. Faites de votre mieux pour ne pas pousser et accomplir vos rites d’une manière apaisée et recueillie. Ne faites de mal à personne et restez calme si les autres poussent. Un conseil plus concret : quand vous êtes dans les foules, faites du dhikr et lisez Al Quran.
  • Adaptez-vous au flux – Dans la foule, adaptez-vous au flux plutôt que d’aller à contre-sens. Évitez de marcher dans la direction opposée des gens car cela conduira inévitablement à des collisions. Par exemple, si vous accomplissez le Tawaf, que vous avez prié vos 2 unités de prière derrière la station d’Ibrahim, et que vous souhaitez revenir du coté de la pierre noire, continuez à tourner dans le même sens même si cela peut être plus long.
  • Restez en groupe (si vous êtes en groupe) ou songez à former des groupes : Évitez de marcher seul, surtout si vous êtes une femme. C’est bien d’avoir ce soutien, surtout si vous êtes quelqu’un qui lutte contre les foules. Avec Tawhid Travel, quand cela est possible, ce que l’on fait c’est que durant certains rituels comme le Tawaf, les hommes forment un cercle et les femmes se placent au sein de celui-ci.
  • Venez en aide autres (et les autres quelqu’il soit car ils sont vos frères) :Si vous remarquez que quelqu’un autour de vous devient anxieux à cause de la foule, essayez de lui donner de l’espace et rassurez-les. Je me souviens la première fois que j’ai été en Omra en 2011, nous avons, avec mes compagnons de voyage, voulu toucher la pierre noire. En longeant le mur de la Kaaba nous y menant nous avons vu un petit groupe de petites mamies venant d’Asie du Sud Est (j’évite de dire indonésien comme nos parents qui ont mis tous les asiatiques dans le même sac lol même so elles avaient bien l’air de venir de là-bas) qui étouffaient littéralement pour y parvenir elles aussi. Ce que l’on a alors fait pour les protéger c’est que nous avons posé nos mains sur la Kaabah en tendant les bras pour créer un espace… Et pouvoir leur permettre de respirer.
  • Soyez patient car Allah est avec les patients, et dans ces moments-là ce dont tu as le plus besoin c’est Allah. Le surpeuplement et les longues files d’attente sont inévitables, vous devez donc rester patient car vous êtes en état d’adoration et Shaytan fera tout son possible pour rendre votre adoration caduque.
Soyez patient car Allah est avec les patients. Cliquez pour tweeter
Se préparer au Hajj - déroulement des jours du hajj

Se préparer au Hajj – déroulement des jours du hajj

Se préparer aux températures chaudes pour Al Hajj

L’une des grosses particularités du Hajj depuis 2007et ce pour les 5 années à venir, c’est qu’il tombe en plein été. Et je ne vais pas vous mentir, ça se sent, mais avec la baraka d’Allah c’est supportable.

Pendant Al Hajj, il fait très chaud mais avec la baraka d'Allah c'est supportable. Cliquez pour tweeter

Par exemple lors de la visite de la montagne Ouhoud à 9h du matin en plein mois d’août, le thermomètre affichait 48°C. C’est ce qu’il affichait, le ressenti c’était du 60°C, en témoignent les gouttes de transpiration qui coulait sur notre crâne alors que nous étions immobile. Alors on ne le répétera jamais assez, hydratez-vous, buvez de l’eau, noyez-vous dans l’eau.

Cette année pendant Al Hajj, il faudra boire beaucoup d'eau! Cliquez pour tweeter

Pour ce qui est d’avoir un aperçu des températures au mois d’Août vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif. En orange les températures hautes, et en bleu les températures basses (bon comme vous pouvez le constater on dit basse, mais tout est relatif, quand on voit les 30°C)

Se préparer pour Al Hajj - Températures à Mekkah

Se préparer pour Al Hajj – Températures à Mekkah

Se préparer aux transports durant Al Hajj

Se préparer au Hajj - les transports pendant Al Hajj

Se préparer au Hajj – les transports pendant Al Hajj

Pendant les jours du Hajj, la plupart des pèlerins sont transportés entre les sites via les bus nommés par le gouvernement (Mutawwif). Le coût de votre transport est normalement inclus dans votre forfait Hajj, sauf si vous choisissez d’utiliser un taxi. Certains groupes sont fournis avec des bus privés. Avec Tawhid Travel pour nous déplacer entre les sites (les trajets étant courts) nous utilisons les bus mis à disposition par le ministère du Hajj. Comme il s’agit d’une extraordinaire organisation pour ne pas dire extraterrestre, vous verrez toute sorte de bus car de nombreux bus sont affrétés pour l’événement. Il se peut que vous voyagez dans des bus Jaune High School Bus comme vous avez pu le voir dans les films US. Vous pouvez avoir des bus immatriculés en Suisse ou en Allemagne… Et donc vous pouvez avoir parfois des surprises comme des bus qui n’ont pas la clim par exemple. Et comme c’est le gouvernement qui gère parfois ils donneront des bus qui ne pourront contenir assis l’ensemble des pèlerins. Il faudra que les plus robustes patientent debout et laissent la place aux plus faibles in sha Allah, pour des trajets qui durent moins de 20 minutes en règle général. En gros vous aurez juste l’impression d’être dans le RER A un jour de grève. Par contre, pour les transferts entre les hôtels, les aéroports et les villes saintes, Tawhid Travel opte pour des bus privés, où vous aurez la clim… Et des prises USB pour recharger vos téléphones.

Pendant les rituels du Hajj les différents trajets d’un endroit à l’autre peuvent varier considérablement en termes de durée pour un trajet de la même distance, en fonction de votre emplacement, de l’heure de votre départ et de la circulation sur la route. Il est important de rester patient (en lisant Al Quran par exemple) car des retards de transport sont très probables pour ne pas dire obligatoire. Il peut parfois prendre moins de temps pour vous de se rendre au prochain site à pied, c’est pour cette raison que les pèlerins choisissent souvent de le faire à pied au lieu de prendre le bus.

Durant mon Hajj 2017 avec Tawhid Travel, pour les plus courageux, qui étaient constitués d’un petit groupe, il a été mis en place un groupe de Warriors pour les départs au lendemain de la nuit passée à la belle étoile à Muzdalifa dont voici ce qu’allait être leur itinéraire :

  • Muzdalifah > Masjid Al Haram pour accomplir le Tawaf Al Ifada et le sa’i (12 à 15 kilomètres de trajet entre les 3 sites sans compter la distance parcourue pendant le Tawaf et le Sa’i)
  • Masjid Al Haram > Mina en passant par Al Jamarat pour la lapidation des stèles (8 à 10 kilomètres)

Soit un total de plus de 30 kilomètres à pied à parcourir à pied en une journée. Concrètement ceux qui ont choisi cette option devaient avoir du sang de Kenyan dans les veines et sont partis aux environs de 6h du matin pour revenir vers 16h au camp à Mina… Je le répète, le tout à pied. Cliquez ici pour voir la vidéo de l’arrivée des pèlerins au camp à Mina après avoir accompli ce challenge. Bon je le répète quand même au cas où, ceci n’était qu’une option. La plupart des pèlerins sont rentrés à Mina tranquillement en bus wal hamdulillah.

Le 10 de Dhul Hijjah, les bus gouvernementaux ne seront pas disponibles pour vous transporter de Muzdalifa vers La Mecque pour effectuer Tawaf al-Ifadah en raison du fait que les pèlerins effectueront les différents rituels à différents moments de la journée. Et que comme c’est Al Aid c’est bouché. Par conséquent, les dispositions pour votre transport devront être prises avec un bus privé ou un taxi, ou à pied si vous souhaiter éffectuer le Tawaf Ifadah ce jour-là. Dites-vous que comme c’est complètement bouché, les taxis vont vous facturer au prix fort un trajet de quelques kilomètres qui s’effectuent en 10 minutes habituellement, mais ce jour-là il peut arriver que vous passiez 6 heures dans le taxi tellement c’est bouché. Conséquence directe : inflation du prix de la course pouvant aller jusque 500 rials soit près de 120€.

Se préparer à la marche pour Al Hajj

Comme il l’a été dit plus haut. Bien que les transport soient disponibles, de nombreux pèlerins choisissent de marcher, certains par choix et d’autres par nécessité. La marche peut parfois être le seul choix en raison de du trafic ou parfois même de la panne du bus, ou comme cela a pu nous arriver à nous lorsque vous vous rendez compte que la rue est bouchée et que vous êtes à moins d’un kilomètre à pied de l’hôtel. A ce moment-là vous préférez marcher, et le résultat c’est que nous sommes arrivés avant le bus. Vous trouverez ci-dessous un tableau qui illustre les distances entre chaque site et le temps approximatif de marche entre chacun, à un rythme normal :

Se préparer au Hajj - les distances et les temps entre les lieux du hajj

Se préparer au Hajj – les distances et les temps entre les lieux du hajj

S’il vous plaît gardez à l’esprit que les distances ci-dessus et les heures sont approximatives et peuvent varier en raison de l’emplacement de votre tente, si vous avez des femmes, pèlerins âgés ou infirmes avec vous et cela dépend surtout aussi de la foule. Bien que personnellement les seules foules que j’ai pu rencontrer sont les foules des Tawaf supplémentaires que j’ai effectué à Masjid Al Haram dans les jours après avoir achevé mon Hajj.

Bien que vous ne devriez pas marcher entre chaque site et prendre le bus chaque fois que cela est possible, il y aura toujours une quantité importante de marche. C’est le cas notamment lorsque vous êtes à Mina et que vous devez vous rendre à la lapidation des stèles. Pour nous cela constituait une marche de plus de 8 kilomètres quotidiennes soit près de 3 heures de marche Aller – Lapidation des stèles et invocations – Retour. Il peut également y avoir une bonne distance entre votre bus et votre hébergement, selon la proximité du bus avec votre tente. Parfois, en raison de la foule, les autobus peuvent ne pas pouvoir s’approcher de votre tente, ne laissant d’autre choix que de marcher.

Si vous voulez marcher entre chaque site, le 10 Dhul Hijjah par exemple, les distances entre les sites s’élèveraient à au moins 30 kilomètres, ce qui prendrait au moins six heures à parcourir.

Si vous avez l’intention de marcher pour la grande majorité du Hajj, sinon tout (et franchement du fond du coeur si vous avez les capacités physiques de le faire, préparez-vous dès maintenant et faites-le parce que Al Hajj est une véritable aventure), assurez-vous que :

  • Vous êtes physiquement préparé et êtes capable de gérer la marche, en vous assurant que cela n’affectera pas d’autres aspects de votre Hajj (notamment en tombant malade, en étant fatigué et en ne pouvant pas rester debout pour Arafat qui est le pilier le plus important du Hajj).
  • Vous devez connaitre l’itinéraire entre chaque site ou vous avez un guide qui vous accompagne (comme c’est le cas avec Tawhid Travel). Pas question de compter sur Google Maps dans une région désertique.
  • Faites-le en groupe, en veillant à ne pas vous en séparer.
  • Tu dois être accompagné par ton Mahram si tu es une femme.

Sachez aussi qu’il existe une série de tunnels pédestres entre certains sites, par exemple entre La Mecque et Mina, ce qui facilite le voyage car ils fournissent une route directe et l’ombre du soleil, bien qu’il puisse encore faire chaud. Des rafraîchissements, des toilettes et des installations de lavage, des bancs pour se reposer et des installations médicales sont également normalement fournis à intervalles réguliers entre les sites.

Si vous le pouvez, préparez-vous dès maintenant et faites votre Hajj en marchant parce que Al Hajj est une véritable aventure Cliquez pour tweeter
Se préparer au Hajj - Les tunnels

Se préparer au Hajj – Les tunnels

Se préparer à l’hébergement du Hajj

Les pèlerins à Mina et Arafat sont partagés en groupes et leur logement est pré-attribué en fonction du pays d’où ils viennent notamment. Les rues et les camps sont numérotés, alors apprenez votre numéro de camp par coeur, de toute façon des bracelets vous seront attribués avec le numéro du camp à bien retenir. Je vais aller droit au but : retenir ce numéro et ne pas perdre son bracelet c’est quasiment une question de vie ou de mort. Imaginez-vous des millions de personnes dont les hommes, sont tous habillés de la même manière les premiers jours, dans une ville d’une superficie de 20km2, ou toutes les tentes se ressemblent… En d’autres termes, si vous êtes perdu, et que vous ne connaissez pas le numéro de votre camp, c’est comme si on vous jetait à  New York sans avoir l’adresse de là vous devez vous rendre.

Se préparer au Hajj - Les tentes de Mina

Se préparer au Hajj – Les tentes de Mina

A mina les hommes et les femmes sont dans des tentes séparées.

Avant 2000, les tentes à Mina étaient petites et basiques. Cependant, après l’incendie majeur survenu en 1997 qui a coûté la vie à 343 pèlerins, ils ont été remplacés par des tentes ignifugées qui ont l’air conditionné, l’électricité, les lumières et les prises électriques.

Les tentes d’Arafat sont généralement larges. Certaines tentes ont la climatisation (cela a été notre cas en 2017 avec Tawhid Travel alors que cela n’avait pas été le cas en 2016) et/ou des ventilateurs, tandis que les autres tentes n’ont rien de tel. Il serait donc judicieux d’apporter un appareil de refroidissement portatif car le jour d’Arafat peut devenir extrêmement chaud.

Le confort de votre tente dépend vraiment de votre forfait Hajj. Nous avons vu des tentes qui sont extrêmement occupées et à l’étroit, il est donc préférable de contacter votre agence si vous avez des questions ou des préoccupations concernant votre hébergement à Mina ou Arafat.

Se préparer au Hajj - A l'intérieur des tentes de Mina

Se préparer au Hajj – A l’intérieur des tentes de Mina

Conseils pour se préparer à l’hébergement à Mina et Arafat :

  • Si vous êtes dans une grande tente, choisissez une zone de couchage le plus au fond de la tente. Les zones de devant et du milieu de la tente sont normalement utilisées pour la Salat, les conférences, et il y’a beaucoup d’allers et venus, de sorte à éviter de devoir constamment bouger vos affaires pour vous adapter à cela, ce qui peut s’avérer un inconvénient.
  • Dès que vous entrez dans votre tente, revendiquez votre position dans la tente en jetant votre tapis dans la zone sélectionnée et en vous asseyant et en vous allongeant dessus. Évitez les confrontations ou les arguments pour les espaces dans la tente. Cependant, assurez-vous de ne pas prendre trop de place non plus pour que votre Hajj reste Mabrour.
  • Si vous faites Al Hajj avec votre conjoint, vous pouvez choisir le coin de la tente où vous êtes tous les deux de chaque côté de la partition de sorte à pouvoir communiquer si les tentes sont proches. Cela permet une communication et un partage de la nourriture plus faciles.
  • Ne passez pas trop de temps à discuter des affaires mondaines dans votre tente, faites du dhikr et de la lecture du Quran.
  • Ne vous préoccupez pas trop de ce qui se passe dans les autres tentes ou des autres personnalités qu’il peut y avoir (dixit le mec qui cherchait le footballeur Abou Diaby l’an dernier lol).
  • Assistez aux conférences dans les autres tentes, si vous pensez que cela peut vous être utile. En 2017 un frère et ami à moi qui était parti de Suisse à passer ses journées dans nos tentes avec Tawhid Travel car il y a avait de l’attractivité dans les nôtres du fait de l’important dispositif mis en place pour assurer une équipe religieuse au top (Conférénces au moins après chaque Salat, cercle de lecture du Coran…).
  • Concernant les affaires pour le couchage voyez directement avec votre agence, pour ma part j’avais opté pour un sac de couche et un matelas gonflable de Décathlon qui se sont avérés être inutiles car Tawhid Travel avait préparé le nécessaire.
  • Se préparer au Hajj - Le couchage à Mina

    Se préparer au Hajj – Le couchage à Mina

    A Arafat pour la journée que vous allez passer, et bien il en sera de même voyez avec votre agence, avec Tawhid Travel en 2017, là aussi nous avions le nécessaire.

  • Vous allez me dire à quoi sert un couchage à Arafat? Et bien c’est simple, nous avons pu le prendre avec nous le soir venu pour ne rendre à Muzdalifa, où nous avons passé la nuit à la belle étoile car pou une nuit où on ne va faire que dormir Il n’y a pas de tentes ou d’autres installations d’hébergement là-bas. Mais il y a des toilettes je vous rassure.
Se préparer au Hajj - Toilettes à Muzdalifa

Se préparer au Hajj – Toilettes à Muzdalifa

Se préparer au couchage pendant Al Hajj

Première des choses, voyez toujours avec votre agence. Je sais que je vous dis ça alors que je me suis embarqué d’un matelas gonflable et d’un sac de couchage qui m’ont été inutile, mais Tawhid Travel m’avait prévenu, mais je suis tout de même dit : Sait-on jamais.

Sinon, A Mina et Arafat, un matelas gonflable et/ou un sac de couchage serait utile si vous avez l’intention d’en prendre un avec vous. Si vous ne le faites pas, un tapis Hajji en paille peut être acheté et utilisé pour dormir dans les boutiques. Certaines des tentes à Mina et Arafat ont aussi un tapis sur lequel vous pouvez également dormir, comme cela a été notre cas avec Tawhid Travel en 2017.

A Muzdalifah, les pèlerins dorment à la belle étoile.

A Muzdalifah, les pèlerins dorment à la belle étoile. Cliquez pour tweeter

Pendant toute la durée de votre séjour vous trouverez de nombreux pèlerins qui dorment dans toutes sortes d’endroits – dans les rues, sous les ponts, dans les tunnels et même au sommet des montagnes, cela prête à réfléchir quand on voit que nous, français, cherchons les hôtels 5 étoiles où le buffet sera le plus garni…

Et à Muzdalifah, trouver un espace pour dormir peut d’abord s’avérer très gênant en raison du grand nombre de personnes. Lorsque vous trouvez un espace, assurez-vous que c’est avec votre groupe. Si vous prenez un sac de couchage avec vous, la nuit à Muzdalifah serait le moment idéal pour l’utiliser. Sinon, vous devriez être en mesure d’acheter un tapis pas cher, un oreiller gonflable et une couverture.

Se préparer à l’alimentation durant Al Hajj

Les formules Hajj fournissent normalement la nourriture pour les jours du Hajj (de la veille de Arafat jusqu’au 13eme jour dans les tentes à Mina), mais vous pourriez devoir payer un petit supplément s’il n’était pas inclus dans votre formules original, alors demandez à votre agence.

Les repas peuvent être préemballés et emballés dans une boîte, ou ils peuvent être cuisinés et servis directement (à un repas on a eu droit à des Pizza de chez Pizza Hut ou à un Riz/Poulet de chez AlBaik que je vous recommande). L’heure à laquelle ces repas sont servis peut également varier, alors préparez-vous à manger à des heures irrégulières.

A Mina, vous trouverez des « superettes » pour acheter de la nourriture, notamment des fruits qui manquent souvent dans les repas fournis pendant Al Hajj. Cependant, durant cette période exceptionnelle, le prix de toute chose double il faudra donc être prêt à payer un supplément. A Arafat et Muzdalifah, il n’y a pas de superettes d’alimentation.

Mais si je peux vous donner un conseil, prenez un sac à dos avec vous pour les jours que vous passerez à Mina dans lequel vous mettrez des biscuits, des dattes, des fruits et de l’eau avec vous. Je précise de l’eau car à Muzdalifa comme vous n’allez y passer que quelques heures, il n’y a rien pour s’approvisionner. Assurez-vous donc de boire beaucoup d’eau pour rester hydraté. Aussi, prenez des bonbons et des barres céréales pour vous fournir de l’énergie quand vous en avez besoin.

Concernant l’eau et les boissons à Mina et Arafat, et bien avec Tawhid Travel nous avons eu droit à une formule « All Inclusive ». C’est à dire que devant les entrées de chaque tente se trouve des bacs de glaces dans lesquels se trouvent bouteille d’eau, jus et boissons qui sont réapprovisionnés à longueur de journée.

Se préparer aux limites territoriales du Hajj

Comme les rituels du Hajj se déroulent dans différents territoires, il y aura bien évidemment des limites territoriales à respecter. Les limites de Mina sont indiquées par de grands panneaux verts il faudra donc s’assurer de rester dans la limite spécifiée de Mina pendant les 10, 11, 12 et peut-être 13 du Dhul Hijjah.

Se préparer au Hajj - les limites térritoriales de Mina

Se préparer au Hajj – les limites térritoriales de Mina

Les limites d’Arafat sont indiquées par de grands panneaux jaunes et il faudra donc s’assurer de rester à l’intérieur de cette limite pendant le 9ème jour de Dhul Hijjah, jusqu’au maghrib.

Se préparer au Hajj – les limites térritoriales de Arafat

Les limites de Muzdalifah sont indiquées par de grands panneaux de signalisation violets et vous devez vous assurer de rester à l’intérieur de cette limite pendant la nuit du 9 Dhul Hijjah.

Se préparer aux Mosquées pendant Al Hajj

La mosquée principale de Mina est connue sous le nom de Masjid al-Khayf. Elle est situé près de la plus petite stèle à la base de la montagne dans le sud de Mina. C’est ici que le prophète ﷺ et 70 autres prophètes avant lui ont accompli la Salat.

Se préparer au Hajj - Masjid al-Khayf Mina

Se préparer au Hajj – Masjid al-Khayf Mina

La mosquée principale d’Arafat est connue sous le nom de Masjid al-Namirah. C’est à cet endroit le prophète ﷺ campa et prononça son sermon lors de son dernier Hajj. Si vous allez à l’intérieur de cette mosquée, sachez qu’une partie importante de la façade de la mosquée se trouve à l’extérieur de la limite d’Arafat. Il y a des signes clairs dans la mosquée indiquant la limite.

Se préparer au Hajj - Mosquée Nimra à Arafat

Se préparer au Hajj – Mosquée Nimra à Arafat

Il y a aussi une mosquée à Muzdalifah connue sous le nom de Mashar al-Haram, qui est sur le site de ce qui était une petite montagne.

Établissements médicaux

Au sud de Mina, il y a un hôpital juste en face de Masjid al-Khayf. Il y a également un hôpital supplémentaire près de l’ancien abattoir.

A Arafat, il y a un hôpital proche de Jabal al-Rahmah (le mont de la Miséricorde).

Il existe également diverses cliniques mobiles dans et autour de Mina, Arafat et Muzdalifah, les différents policiers et militaires qui seront présents sauront vous indiquer la route si besoin est.

Au sud de Mina, il y a un hôpital juste en face de Masjid al-Khayf Cliquez pour tweeter

Se préparer aux Toilettes et installations de lavage pendant Al Hajj

Tous les camps de Mina et d’Arafat sont équipés de douches et de toilettes. Les toilettes ont été combinées avec des douches (en d’autres termes, dans la même cabine vous aurez le choix de prendre une couche ou d’aller aux toilettes), qui fournissent de l’eau H24. Petit conseil perso, vu qu’il fera chaud que vous aurez transpirer et surtout pour vous éviter la queue le moment venu, dès que vous allez aux toilettes, profitez en dans le même temps pour faire vos grandes ablutions. Ce sera déjà ça de fait.

 

La majorité des toilettes dans chaque rangée sont des toilettes turques, c’est-à-dire un «trou dans le sol», bien qu’il y ait au moins une toilette assise entre chaque rangée.

Les toilettes peuvent être très occupées, alors préparez-vous à attendre un moment pour votre tour et donc à anticiper les horaires de prières également..

Il y a aussi des installations d’ablutions disponibles à côté des toilettes. Encore une fois, ces installations peuvent devenir très fréquentées.

Conseils:

  • Rendez-vous à ces endroits tôt pour éviter les queues pour prendre une douche ou pour faire les ablutions, et surtout n’attendez pas la dernière minute!
  • Réveillez-vous au moins une heure avant Fajr, pour éviter l’urgence d’utiliser les installations de lavage le matin.
  • Évitez les installations de lavage environ 20 minutes avant les prières et immédiatement après un repas.
  • Utilisez les installations de lavage en décalé lorsque les gens mangent, dorment ou écoutent des conférences.
  • Apportez un crochet pour accrocher votre Ihram lorsque vous utilisez la toilette / douche car il n’y a peut-être pas de crochets dans la cabine.
  • A Muzdalifah, des toilettes et des installations de lavage sont disponibles, mais elles seront bondées, il faut donc faire preuve de patience. Parfois, les pèlerins sont obligés d’utiliser les buissons / montagnes en raison des longues files d’attente. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’utiliser les toilettes avant de quitter Arafat.

Préparer Sa Check-list pour les jours du Hajj :

Avant de partir pour Mina, prenez un petit sac à dos (les Arpenaz de Décathlon font l’affaire, mais avec Tawhid Travel nous en avons un dès le jour du départ à l’aéroport) avec les objets essentiels dont vous aurez besoin pour les jours du Hajj. Voici une liste de suggestions de choses que vous pourriez prendre avec vous :

  • Un exemplaire du Coran (bien évidemment je suis obligé de commencer par ça lol),
  • Votre liste de Dua personnelle,
  • Un tapis de prière (car vous ne savez pas parfois où vous allez finir par prier, Tawhid Travel nous en a fourni un),
  • Votre livret du Hajj si vous en avez un (Fourni par Tawhid Travel).
  • Sacoche autour de la teille ou autour du cou vos objets de valeur.
  • Des vêtements confortables pour après vous être rasé le crane (pour les hommes) et ainsi après être sortis de l’état de sacralisation.
  • Articles de toilette (Shampoing, Gel Douche déodorant) Rappelez-vous, les articles doivent être sans parfum lorsque vous serez en état d’Ihram. Personnellement je vous recommande de ne les utiliser qu’une fois que vous êtes sortis de l’état de sacralisation car parfois il est inscrit sans odeur mais une petite odeur persiste.
  • Crochets pour accrocher vos vêtements lors de l’utilisation des installations de lavage à Mina et Arafat.
  • Vos médicaments personnels si vous avez un traitement médical particulier. Les installations médicales sont également fournies pendant les jours du Hajj si vous en avez besoin.
  • Des collations et des denrées non périssables comme des biscuits et des bonbons. Ceux-ci seront utiles en voyage. Perso je vous dirais prenez des dattes et des fruits secs (noix).
  • Matelas gonflable / sac de couchage (si besoin)
  • Oreiller gonflable et couverture légère (si besoin)
  • Bouchons d’oreilles et masque pour les yeux. Franchement s’il y a bien une chose que vous ne devez pas oublier après vos médicaments c’est bien ça. Vous allez être dans une tente avec des centaines de personnes, si vous êtes adepte de la sieste comme moi ce ne sera pas du luxe pour trouver du repos.
  • De l’argent en quantité suffisante.
  • Carte d’identité pour Mina et Arafat. On dit carte d’identité mais il s’agit d’un document remis à votre arrivée à l’aéroport qui servira de substitut à votre passeport. Cette carte indique l’emplacement de votre camp à Mina et Arafat.
  • Téléphone portable et chargeur. Un téléphone chargé suffisamment en crédit pour tenir le séjour, vous n’avez besoin que de 4G, donc demander le maximum en Data. Personnellement, je demande toujours 50GO dés mon arrivée quand bien même je ne reste que 2 semaines.

Bon alors dites-moi, est-ce que vous y voyez plus clair sur le déroulement effectif du Hajj après la lecture de cet article? J’attends votre réponse en commentaires.

Mourad Ibn JamelComment bien se préparer pour Al Hajj? Fiche pratique du déroulement du Hajj et Conseils

Join the conversation